đŸ’” 58,48 $ pour investir dans un appartement New-Yorkais

La révolution de l'investissement fractionné.

Hey Snowballers!

J’espùre que vous allez toutes et tous biens !

Cette semaine, nous allons parler d’un sujet qui me tient beaucoup Ă  cƓur et qui fait d’ailleurs partie intĂ©grante de la vision de Snowball : rendre l’investissement, et donc la libertĂ© financiĂšre, plus accessible au commun des mortels et non pas qu’à un petit pourcentage de la population.

Mais avant tout ça, j’aimerais faire le petit rĂ©cap habituel pour vous partager les avancĂ©es de Snowball en toute transparence :

❀ DĂ©jĂ , bienvenue aux 374 nouveaux abonnĂ©s qui nous ont rejoints depuis la derniĂšre Ă©dition de Snowball du 14 novembre 2020 ! â€ïž

  • 🙌 Nous sommes maintenant 6130 (vs 5756) Snowballers ou +6 % depuis le 14 novembre 2020, date de la derniĂšre Ă©dition gratuite de Snowball.

  • 😎 1134 (vs 1029) personnes ont dĂ©cidĂ© de s’inscrire Ă  Snowball Premium ou +10% depuis le 14 novembre 2020.

  • đŸ€ La communautĂ© Snowball compte maintenant prĂšs de 420 membres qui ont volontairement dĂ©cidĂ© de la rejoindre.

  • đŸ‘©â€đŸŽ“ 145 (vs 80) Ă©tudiantes et Ă©tudiants ont profitĂ© de Snowball Premium gratuitement.

  • ❄ 269 800 Snowflakes ont Ă©tĂ© distribuĂ©s.

  • 💖 Les premiers Snowballers Ă  s’ĂȘtre inscrits ont deux mois de remboursĂ©s (11,5€) grĂące Ă  leurs Snowflakes.

  • đŸ’â€â™€ïž 5187,8 € (vs 3797 €) vont ĂȘtre redistribuĂ©s Ă  des associations.

  • 😎 5187,8 € (vs 3797 €) vont ĂȘtre redistribuĂ©s aux Snowballers Premium.

  • 💾 11 116,7 € (vs 8136 €) pour les impĂŽts.

  • 🎯 17 Snowpicks sont dĂ©jĂ  dans l’app Snowball (les actions que je trouve intĂ©ressantes).

Les gros sujets qui arrivent du cÎté Premium en décembre :

  • Le dossier sur notre achat d’immeuble de rapport (le dossier que nous avons prĂ©sentĂ©, les diffĂ©rentes Ă©tapes, le financement, etc.).

  • 1 nouveau livre rĂ©sumĂ© et commentĂ© : Fooled by Randomness de Nassim Nicholas Talem.

  • Je suis en train de passer mon accrĂ©ditation AMF pour aller encore plus loin. Je vous en parlerai bientĂŽt.

Tout ça vous intĂ©resse ? Vous n’ĂȘtes pas encore abonnĂ© Ă  la version Premium de Snowball ? 👇👇

  • 1ïžâƒŁ đŸ‘©â€đŸŽ“đŸ‘šâ€đŸŽ“ Je tiens Ă  rappeler que Snowball Premium est gratuit pour les Ă©tudiants (si vous n’avez pas les moyens de payer Ă©videmment) et pour les personnes en difficultĂ©s financiĂšres. Pour obtenir cette offre, rĂ©pondez simplement Ă  cet email ou Ă©crivez Ă  cette adresse : yo@yoann.co.

  • 2ïžâƒŁ 💰🚹🚹🚹🚹 Je recrute des beta testers pour le programme de parrainage de Snowball qui sera trĂšs, trĂšs, trĂšs sommaire dans un premier temps. Vous allez essuyer les plĂątres. Be ready. C’est ici pour postuler.

  • 3ïžâƒŁ 🐩 Et n’oubliez pas de suivre Snowball sur Twitter. J’y partage des petites infos rĂ©guliĂšrement :


Comme je disais, cette semaine nous allons parler d’un sujet qui va certainement dĂ©mocratiser (en partie) le monde de l’investissement dans sa globalitĂ© : l’investissement fractionnĂ©.

Je vais commencer par vous expliquer ce dernier en quelques lignes, puis vous prĂ©senter quelques services que j’apprĂ©cie particuliĂšrement et que j’ai testĂ©s, ou que je suis en train de tester, vous permettant d’investir dans des fractions de diffĂ©rents actifs (actions, arts, immobilier
).

Le but n’est pas de vous prĂ©senter ces services dans le moindre des dĂ©tails, mais de vous donner un aperçu et surtout de vous montrer que vous pouvez simplement diversifier vos investissements sans vous ruiner.

Voici le résumé pour celles et ceux qui ne souhaiteraient pas tout lire :

  1. Qu’est-ce que l’investissement fractionnĂ© et comment peut-il rĂ©volutionner le monde des finances perso ?

  2. Achat et vente de fractions d’actions (et ETFs)

  3. Achat et vente de fractions d’Ɠuvres d’art

  4. Achat et vente de fractions de biens immobiliers

Qu’est-ce que l’investissement fractionnĂ© et comment peut-il rĂ©volutionner le monde des finances perso ?

L’investissement fractionnĂ© est tout simplement le fait d’acheter une partie, ou une fraction d’un investissement et non pas l’investissement dans son intĂ©gralitĂ©. Une fraction d’action, une fraction de Bitcoin, une fraction d’un ETF, une fraction d’une Ɠuvre d’art, une fraction d’un immeuble, etc. You get it.

Dans les annĂ©es 2000, pour crĂ©er une entreprise tech il fallait avoir ses propres serveurs, embaucher une armĂ©e de dĂ©veloppeurs pour construire un site web basique, il fallait dĂ©velopper sa propre solution de paiement pour recevoir de l’argent ou encore se dĂ©mener dans le labyrinthe administratif pour incorporer son entreprise. Vous n’imaginez mĂȘme pas le coĂ»t de lancer son entreprise en 2000.

Aujourd’hui, vous pouvez lancer votre newsletter et accepter des paiements en 10 minutes grĂące Ă  Substack et Stripe, vous pouvez lancer une entreprise avec des capacitĂ©s de machine learning avancĂ©es grĂące Ă  Amazon Web Service en quelques jours, vous pouvez crĂ©er une place de marchĂ© en quelques jours grĂące Ă  des outils sans code comme Adalo. Et vous pouvez crĂ©er votre entreprise en quelques clics grĂące Ă  Legalstart par exemple. Je trouve ça tout simplement incroyable et un peu bĂȘte qu’on ne s’en Ă©merveille pas plus.

L’entrepreneuriat et la libertĂ© qui va avec sont donc accessibles Ă  bien plus de personnes que dans les annĂ©es 2000 (et je ne parle mĂȘme pas du siĂšcle prĂ©cĂ©dent).

Il est en train de se passer la mĂȘme chose du cĂŽtĂ© de l’investissement. Je me souviens encore des premiĂšres actions que j’ai achetĂ©es autour de 2008. Il n’était pas si simple de trouver un broker en ligne pour acheter des actions aux US. Aujourd’hui, vous pouvez acheter des actions en quelques minutes en ouvrant un compte chez eToro ou Revolut. Et encore mieux, vous pouvez acheter des fractions d’actions ! Des actions qui Ă©taient auparavant hors de portĂ©e car trĂšs chĂšres, sont aujourd’hui accessibles. Pour rappel, Ă  l’heure oĂč j’écris cet email le prix d’une action Booking est par exemple de 2101 $ !

Cette tendance de l’investissement fractionnĂ© est en train de se rĂ©pandre dans tous les actifs et surtout dans des actifs qui n’étaient accessibles Ă  l’époque qu’aux plus aisĂ©s d’entre nous : art, immobilier, voitures de collections et autres objets de collections sont aujourd’hui accessibles aux personnes qui ont moins de moyens.

Cette tendance pourrait, selon moi et sur une pĂ©riode assez longue, avoir le mĂȘme effet sur l’indĂ©pendance financiĂšre qu’internet a eu sur l’entrepreneuriat.

Plus besoin d’ĂȘtre millionnaire pour investir dans des produits de grande qualitĂ© avec de bons rendements, et si vous mettez 50 € / mois sur de bons produits, vous savez que grĂące aux fameux intĂ©rĂȘts composĂ©s (compound interest), ces 50 â‚Ź peuvent se transformer aprĂšs quelques dĂ©cennies en des dizaines voire des centaines de milliers d’euros. Vous pouvez Ă©galement plus facilement diversifier votre portefeuille. Quelques centaines d’euros d’art, quelques centaines dans l’immobilier, quelques centaines dans des actions


Aujourd’hui, il est possible de fractionner des investissements de plusieurs façons, mais la plus prometteuse et celle qui se rĂ©pand le plus rapidement (en dehors des marchĂ©s financiers classiques) est la mĂ©thode qui s’appuie sur la Blockchain : la tokĂ©nisation.

TokĂ©nisation ? đŸ€·â€â™€ïž

Pour rĂ©sumer (trĂšs grossiĂšrement), nous allons prendre un exemple : imaginons que j’achĂšte un de mes tableaux prĂ©fĂ©rĂ©s : La Nuit ÉtoilĂ©e de Van Gogh.

J’ai envie de vous permettre d’investir dans ce tableau, du coup je vais gĂ©nĂ©rer des tokens qui sont tout simplement des sortes de titres de propriĂ©tĂ© qui vivent sur la Blockchain de façon extrĂȘmement sĂ©curisĂ©e.

  • Disons que le tableau coĂ»te cent millions d’euros.

  • Je peux crĂ©er, par exemple, dix millions de tokens qui coĂ»teraient chacun 10 €.

  • Vous pouvez ensuite acheter seulement 10 tokens Ă  10 € = 100 €.

  • Au bout de 10 ans, le tableau a pris 30 % et vaut donc maintenant 130 millions d’euros. Votre investissement aura lui aussi pris 30 % et vous repartirez avec 130 â‚Ź. Évidemment tout ça est thĂ©orique, car je n’ai pas pris en compte les diffĂ©rentes commissions et autres frais divers.

Vous comprenez ainsi le mécanisme.

Je vais maintenant vous prĂ©senter quelques plateformes pour faire ce type d’achat fractionnĂ©, et oui promis, on arrivera Ă  ce fameux appartement Ă  New York !

Achat et vente de fractions d’actions

Commençons par l’ancien monde, le monde de la finance classique et des actions d’entreprises.

C’est Robinhood aux US qui a lancĂ© cette tendance d’achat et vente de fractions d’actions sans commission. Robinhood n’est pas disponible en France, mais voici 4 plateformes de trading qui vous permettront d’acheter des fractions d’actions.

⚠ Attention au marketing derriĂšre les commissions gratuites. Certes en apparence les commissions peuvent ĂȘtre gratuites, mais ces plateformes doivent bien se rĂ©munĂ©rer. Je ne rentrerai pas dans les dĂ©tails, mais elles peuvent le faire de diffĂ©rentes façons : commissions sur les taux de change, spread, revente de vos ordres Ă  des market makers, ou encore comme eToro une petite taxe lorsque vous voulez retirer de l’argent. J’ai pour objectif de faire un comparatif exhaustif des diffĂ©rents tarifs pratiquĂ©s. Stay tuned. ⚠

Revolut

Revolut, la fameuse Fintech anglaise vous permet depuis quelques mois d’acheter des fractions d’actions amĂ©ricaines. De nouvelles entreprises font rĂ©guliĂšrement leur apparition sur la plateforme, mais le catalogue est encore relativement restreint. Si vous investissez seulement de l’autre cĂŽtĂ© de l’atlantique, ou si voulez complĂ©ter une autre plateforme c’est parfait.

Avantages :

  • Acheter et vendre des actions US Ă  partir de 1 $.

  • Interface extrĂȘmement simple.

  • 3 opĂ©rations par mois pour les clients gratuits, 8 pour les clients Premiums (7,99 € / mois) et illimitĂ©es pour les clients Metal (13,99 € / mois).

  • PossibilitĂ© d’ajouter des fonds rapidement par carte bancaire.

Inconvénients :

  • Peu d’actions disponibles.

  • Le fait de devoir convertir en dollars Ă  chaque fois qu’on veut investir.

👉 Pour dĂ©couvrir Revolut, c’est par lĂ  (pas d’affiliation).

eToro

eToro, une autre plateforme plutĂŽt rĂ©cente vous permet Ă©galement d’acheter des fractions d’actions ou d’ETFs, il y a plus de choix que sur Revolut, mais la plateforme est un peu moins “claire” et pas forcĂ©ment Ă©vidente Ă  prendre en main pour les novices (et pas que, je m’y perds un peu parfois).

Avantages :

  • Plus de choix que Revolut avec des actions europĂ©ennes par exemple ou des ETFs.

  • Pas de commission, mais eToro facture des commissions Ă  droite Ă  gauche pour se rĂ©munĂ©rer (par exemple, si vous voulez sortir de l’argent de la plateforme, vous devrez payer 5 €).

  • Vous pouvez suivre et copier les portefeuilles d’investisseurs.

  • PossibilitĂ© d’ajouter des fonds facilement par carte bancaire. Pas besoin de convertir en dollar comme sur Revolut, tout est automatique.

Inconvénients :

  • Vous pouvez acheter des fractions d’actions, mais pour un montant minimum de 50 $ vs 1 $ pour Revolut par exemple.

  • Impossible de vendre qu’une seule partie d’une position ouverte. Je m’explique : par exemple, si j’ai ouvert une position (acheter des actions) Apple pour 100 $, si demain je souhaite vendre qu’une seule partie de cet investissement (50 $ par exemple), je ne peux pas, il faut fermer la position entiĂšre.

👉 Pour dĂ©couvrir eToro, c’est ici (affiliation qui sera rĂ©investie dans Snowball. Aucune idĂ©e de combien cela rapporte, le site est assez vague sur le sujet).

Interactive Brokers

Interactive Brokers est un des services les plus sĂ©rieux. Non pas que les autres soient des rigolos, mais Interactive Brokers a Ă©tĂ© fondĂ© en 1977 et ils sont trĂšs solides Ă  tous les niveaux. Ils pratiquent Ă©galement d’excellents tarifs et proposent de nombreux produits. Bref. Super plateforme, mĂȘme si un peu complexe.

Avantages

  • De nombreux produits (actions, obligations et ETFs).

  • PossibilitĂ© d’acheter des fractions d’actions, mĂȘme pour de toutes petites sommes.

Inconvénients

  • Plateforme pas Ă©vidente Ă  apprĂ©hender.

  • Pas possible de transfĂ©rer des fonds rapidement par carte bancaire.

  • Pour acheter des produits en dollars, il faut d’abord convertir en dollars.

👉 Pour dĂ©couvrir Interactive Brokers, c’est ici (affiliation qui rĂ©investĂźt dans Snowball et des actions gratuites pour vous).

Trading 212

Trading 212, que je teste depuis quelques semaines, est vraiment pas mal. Leur app mobile est plus simple Ă  utiliser que le site web, mais dans l’ensemble cela reste un peu plus simple que les autres services citĂ©s. L’avantage de Trading 212 est que vous pouvez non seulement acheter des fractions d’actions, mais aussi crĂ©er des portefeuilles d’actions, faire du Dollar Cost Averaging (investir la mĂȘme somme Ă  intervalles rĂ©guliers) et faire du rebalancing (je vous conseille de lire cette Ă©dition de Snowball pour en savoir plus sur ces deux stratĂ©gies).

Avantages

  • Interface mobile plutĂŽt simple.

  • Vaste choix d’actions et ETFs.

  • Vous pouvez facilement ajouter des fonds avec votre CB ou Apple Pay.

  • Les frais ne sont pas Ă©normes.

  • Dollar Cost Averaging et Rebalancing.

Inconvénients

  • Interface web pas Ă©vidente.

  • Pas beaucoup de transparence sur les frais.

👉 Pour dĂ©couvrir Trading 212, c’est ici (lien d’affiliation : je peux avoir une action gratuite et vous aussi, mais je n’imagine pas une action Berkshire Hathaway qui coĂ»te 350 000 dollars 😂 ).

Achat et vente de fractions d’Ɠuvres d’art

Masterworks

Il y a quelques mois je vous avais prĂ©sentĂ© Masterworks, la startup amĂ©ricaine qui vous permet d’acheter des parts d’Ɠuvres de grands artistes comme Bastiat, Soulages, Monet ou encore Wharhol. J’ai par exemple investi 5 000 dollars dans un Alex Katz et un Pierre Soulages. Entre-temps, la plateforme s’est amĂ©liorĂ©e et vous pouvez revendre vos actions, vos tokens, avant mĂȘme que le tableau ait Ă©tĂ© revendu par Masterworks. Effectivement, l’entreprise a crĂ©Ă© une place de marchĂ© qui permet aux utilisateurs d’acheter ou vendre des parts de tableaux.

Je peux par exemple vendre 20 actions du tableau Maxine de Alex Katz au prix que je dĂ©sire. Il faut Ă©videmment trouver un acheteur et donc ĂȘtre raisonnable dans le prix demandĂ©.

Avantages

  • Vous accĂ©dez Ă  un marchĂ© de l’art qui n’était rĂ©servĂ© qu’aux plus grandes fortunes.

  • Vous pouvez investir et diversifier votre patrimoine simplement.

  • ExtrĂȘmement simple d’utilisation.

  • PossibilitĂ© d’ajouter des fonds par carte bancaire.

  • PlutĂŽt fun de se dire qu’on possĂšde un petit bout d’un tableau de Basquiat ou Monet.

  • Quand on pourra voyager, en tant qu’investisseur, vous pouvez aller voir les tableaux dans la galerie de Masterworks Ă  NYC.

Inconvénients

  • Frais relativement Ă©levĂ©s qui peuvent faire tomber les rendements (mais qui reste autour d’une moyenne de 8 % annuel tout de mĂȘme en Ă©tant pessimiste sur les frais pratiquĂ©s).

  • Faible liquiditĂ©. MĂȘme si vous pouvez revendre vos actions, rien ne vous garantit que quelqu’un va les acheter.

  • Minimum 2 500 $ pour commencer Ă  investir.

👉 Pour dĂ©couvrir Masterworks, c’est par lĂ  (pas d’affiliation).

Maecenas

Similaire Ă  Masterworks, mais beaucoup plus geeky. Je n’ai pas encore pu tester la plateforme car mon compte est en cours d’authentification
 Je vous en reparlerai une fois le service testĂ©.

👉 Pour dĂ©couvrir Maecenas, c’est ici (pas d’affiliation).

Achat et vente de fractions de biens immobiliers

Enfin ! On y arrive ! Comment investir dans un appartement à NY avec seulement 50 dollars, mais aussi dans des biens immobiliers français via des obligations ! 👇

RealT

Je suis tombĂ© un peu par hasard sur RealT via je ne sais quelle newsletter et cette entreprise m’a tout de suite interpellĂ© car elle touche Ă  deux de mes cordes sensibles : l’immobilier et les cryptos. Le concept est trĂšs simple : RealT achĂšte des propriĂ©tĂ©s aux États-Unis qu’elle va mettre sous gestion pour la partie locative. En gros, les droits de propriĂ©tĂ© de ces biens immobiliers sont divisĂ©s sous forme de Tokens qui vous permettent d’acheter une toute petite partie d’une propriĂ©tĂ© et de recevoir une petite partie des loyers. J’ai par exemple rĂ©cemment achetĂ© deux tokens de cette propriĂ©tĂ© Ă  NY (l’état de New York, pas New York City 😬).

1 token de cette propriĂ©tĂ© coĂ»te 58,48 $ et chaque token perçoit un loyer annuel de 6 $. Je percevrai donc 12 $ par an pour l’achat de ces deux tokens qui seront payĂ©s en stablecoins, ou en langage humain en une cryptomonnaie qui mimique le comportement d’une monnaie classique. Le loyer est donc payĂ© en USDC, qui peut ensuite ĂȘtre facilement converti en US dollars.

Je commence Ă  peine Ă  tester cette plateforme, mais je trouve le concept incroyable ! Aujourd’hui, ce n’est disponible qu’aux US, mais imaginez demain pouvoir investir dans des marchĂ©s immobiliers Ă  travers le monde en choisissant vous-mĂȘme les propriĂ©tĂ©s dans lesquelles vous souhaitez investir. Je trouve ce concept beaucoup plus fun (mais beaucoup plus risquĂ© aussi) que d’acheter des ETFs spĂ©cialisĂ©s sur les marchĂ©s immobiliers. Mixer les deux peut ĂȘtre un excellent compromis pour des investisseurs comme moi.

Avantages

  • TrĂšs simple d’utilisation.

  • Vous pouvez investir avec votre CB.

  • Le coĂ»t d’entrĂ©e est trĂšs bas, vous pouvez n’acheter qu’un seul token si vous voulez.

  • Le systĂšme semble trĂšs sĂ©curisĂ© et mĂȘme si RealT coule (ce que je ne leur souhaite pas), la propriĂ©tĂ© est isolĂ©e dans une autre entitĂ© juridique.

  • Vous pouvez facilement diversifier vos investissements dans le marchĂ© immobilier.

  • Il y a des Français dans la team, donc si vous avez des questions ils sauront vous aider (le site est en FR aussi si vous voulez).

Inconvénients

  • Qui dit innovation, dit plus gros risques Ă©videmment. Je n’ai achetĂ© ces tokens que la semaine derniĂšre donc j’ai trĂšs peu de recul.

  • Seulement aux US pour l’instant.

👉 Pour dĂ©couvrir RealT, c’est par ici (affiliation, 2 % de commission que je rĂ©investirai dans Snowball).

Lymo

Lymo est un peu le grand frĂšre de RealT. Cette entreprise française ne vous permet pas d’investir dans l’immobilier via la Blockchain comme RealT, mais via des obligations plus classiques. OK ce n’est pas vraiment un investissement fractionnĂ© car vous ne possĂ©dez pas une part d’un bien immobilier, mais une crĂ©ance (je souhaitais quand mĂȘme l’intĂ©grer ici). En gros (et pour simplifier), vous prĂȘtez votre argent Ă  Lymo qui est un micro-promoteur immobilier pour qu’il puisse bĂątir des projets en France. Ce prĂȘt se fait via l’émission d’obligations.

Par exemple, pour cette rĂ©sidence Ă  l’Hay-les-Roses, vous pouvez prĂȘter un montant minimum de 1 000 â‚Ź (2 obligations d’une valeur de 500 € chacune) avec un rendement attendu de 9 % par an et un remboursement total du capital au bout de 24 mois.

Avantages

  • Beaucoup de projets rĂ©alisĂ©s par l’entreprise donc un vrai savoir-faire.

  • PossibilitĂ© d’investir avec votre carte bancaire.

  • Beaucoup de transparence et plateforme plutĂŽt simple Ă  comprendre.

  • Des risques mesurĂ©s.

Inconvénients

  • Faible liquiditĂ©. Il faudra attendre l’échĂ©ance des obligations.

  • Je ne sais pas si le minimum est identique pour tous les projets, mais il Ă©tait ici de 1 000 €. Pas Ă©norme, mais pas bas non plus.

  • Comme tout investissement, les risques ne sont pas nuls.

  • Les projets partent trĂšs vite.

  • Seulement en France.

👉 Pour dĂ©couvrir Lymo, c’est par ici (pas d’affiliation).


Conclusion

J’espĂšre que le monde de l’investissement fractionnĂ© est un peu plus clair pour vous. Selon moi, nous sommes en train de vivre une vraie petite rĂ©volution dans le monde de l’investissement qui va permettre de dĂ©mocratiser ce dernier et donc d’aider un plus grand nombre de personnes Ă  s’approcher, voire Ă  atteindre, une forme d’indĂ©pendance financiĂšre (indĂ©pendance financiĂšre ne veut pas forcĂ©ment dire partir Ă  la retraite hein).

Comme toujours, si vous avez la moindre interrogation, n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire en rĂ©pondant simplement Ă  cet email ou en m’envoyant un message ici : yo@yoann.co.


Cette Ă©dition vous a plu ? Faites-le-moi savoir en ajoutant un petit ❀ (en dĂ©but ou fin d’email) :

Vous pouvez Ă©galement commenter en cliquant ici :

Enfin, si vous pensez que cette Ă©dition pourrait plaire Ă  l’une ou l’un de vos proches, n’hĂ©sitez pas Ă  lui transfĂ©rer cet email ou bien Ă  cliquer sur le bouton ci-dessous :

Share

Bonne soirée à toutes et à tous.

Yoann. ❀


🚹 Avertissement : Vous comprenez qu'en lisant "Snowball", vous ne recevez pas de conseils en matiĂšre d'investissement. Aucun contenu publiĂ© ici ne constitue une recommandation selon laquelle un titre, un portefeuille de titres, une transaction ou une stratĂ©gie d'investissement particulier conviennent Ă  une personne spĂ©cifique. Vous comprenez Ă©galement que je ne vous conseille pas personnellement sur la nature, le potentiel, la valeur ou la pertinence d'un titre, d'un portefeuille de titres, d'une transaction, d'une stratĂ©gie d'investissement ou de tout autre sujet. Dans la mesure oĂč tout contenu publiĂ© peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un conseil ou une recommandation d'investissement en rapport avec un titre particulier, ces informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptĂ©es aux besoins d'investissement d'une personne spĂ©cifique. Vous comprenez qu'un investissement dans un titre quelconque est soumis Ă  un certain nombre de risques, et que les discussions sur un titre publiĂ©es sur "Snowball" ne contiendront pas de liste ou de description des facteurs de risque pertinents.

"Snowball" n'est pas destinĂ© Ă  fournir des conseils fiscaux, juridiques, d'assurance ou d'investissement, et rien de ce qui est publiĂ© ici ne doit ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme une offre de vente, une sollicitation d'offre d'achat, ou une recommandation pour un titre quelconque par son (ses) auteur(s) ou un tiers. Vous ĂȘtes seul responsable de dĂ©terminer si un investissement, une action ou une stratĂ©gie, ou tout autre produit ou service, vous convient en fonction de vos objectifs d'investissement et de votre situation personnelle et financiĂšre. Vous devez consulter un conseiller financier ou un professionnel de la fiscalitĂ© concernant votre situation juridique, financiĂšre ou fiscale spĂ©cifique.