❄️ 💰 Emprunter sans banque et sans justificatif

Partie 1 : BlockFi, le géant américain.

Hey Snowballers !

J’espère que vous allez toutes et tous bien !

Bienvenue aux 724 personnes qui nous ont rejoints depuis la dernière édition gratuite du 1er mai 2021. 🙌 🙌 🙌

Si vous arrivez à peine sur Snowball, vous pouvez vous inscrire ici (version gratuite ou Premium) :

Quelle semaine sur les marchés ! Entre une peur de l’inflation grandissante et Elon Musk qui bouscule le marché des crypto en nous disant que Tesla n’acceptera plus le Bitcoin comme moyen de paiement, nous avons été bien servis ! Si vous êtes newbie sur les marchés (actions ou crypto), vous vivez peut-être votre première période dans le rouge (surtout si vous êtes beaucoup exposés comme moi aux entreprises tech). Tenez bon ! C’est tout à fait normal de connaître des périodes dans le rouge. Le plus important est de tenir bon, ne pas vendre quand les marchés s’écroulent, mais au contraire renforcer vos positions si vous êtes toujours optimistes pour le futur des actifs que vous possédez. Le mieux est toujours d’investir à intervalles réguliers dans les mêmes actifs et de profiter d’opportunités comme celle que nous vivons pour renforcer ses positions.

Parenthèse fermée. Aujourd’hui, nous allons effectuer ce qu’on appelle en bon anglicisme, un deep dive (plongée en profondeur). Un deep dive est simplement un terme utilisé quand on étudie un sujet de façon approfondie.

Le sujet que nous allons étudier dans cette édition est un sujet passionnant qui pourrait devenir (en partie) le futur de la finance. Ce sujet est à mi-chemin entre la finance décentralisée (DeFi) et la finance traditionnelle (TradFi). On parle donc de finance centralisée ou (CeFi).

Dans l’univers de la CeFi, c’est l’entreprise BlockFi que nous allons étudier en détail. BlockFi est un outil pour les investisseurs crypto qui permet de non seulement placer ses crypto en obtenant des intérêts, mais surtout de pouvoir emprunter des dollars instantanément à des taux décents et sans aucun justificatif ! Au lieu de vendre vos crypto, vous pouvez donc les placer sur BlockFi et obtenir un prêt dont le montant dépendra de la somme placée en crypto sur la plateforme. Une petite révolution selon moi.

🚨 Je partagerai un lien d’affiliation à la fin de cette édition qui vous permettra d’obtenir certains avantages financiers et à moi de toucher une commission qui sera réinvestie dans Snowball. Pour les abonnés Premium, il sera également disponible dans le Snow Market de l’app Snowball.

Mais avant tout ça, je tenais à rappeler le point suivant pour les nouvelles personnes qui nous ont rejoints : 👇


✨ Vous pouvez commencer à investir dans Snowball indirectement

Je vais lancer très prochainement des enchères de NFTs Snowball qui vous permettront, je l’espère, de générer des profits dans un futur proche tout en apportant votre support à Snowball ! Pour en savoir plus, vous pouvez lire cette édition de Snowball.

🙋‍♀️ Comment participer à ces ventes aux enchères ?

Il suffit de s’inscrire à la liste ci-dessous et vous recevrez un e-mail dès qu’une nouvelle illustration sera disponible aux enchères (la première sortira la semaine prochaine).

Participer aux enchères NFTs


Avant de nous lancer dans le vif du sujet, place au petit récap Snowball habituel. Passez à la prochaine section si l’évolution de Snowball ne vous intéresse pas, mais c’est une section important à mes yeux pour vous faire participer à l’aventure :

  • 🙌 Nous sommes maintenant 13 688 (vs 12 964) Snowballers ou + 5,6 % depuis le 1er mai 2021, date de la dernière édition gratuite de Snowball.

  • 😎 2468 (vs 2397) personnes ont décidé de s’inscrire à Snowball Premium ou + 3 % depuis le 1er mai 2021.

  • Le revenu annuel est passé de 146 131 € le 1er mai à 153 168 € aujourd’hui, soit une croissance de 4,8 %.

  • 🤝 La communauté Snowball compte maintenant près de 871 personnes (vs 830).

  • 👩‍🎓 482 (vs 450) étudiantes et étudiants ont profité de Snowball Premium gratuitement. Si vous êtes un·e étudiant·e, répondez simplement à cet email ou écrivez-moi ici : yo@yoann.co pour y accéder.

  • ❄️ 374 250 Snowflakes ont été distribués.

  • 💖 Les premiers Snowballers à s’être inscrits ont plus de trois mois de Snowball Premium de remboursés (20,8 €) grâce à leurs Snowflakes.

  • 💁‍♀️ 12 995 € vont être redistribués à l’association Les Flocons.

  • 😎 12 995 € vont être redistribués aux Snowballers Premium.

  • 💸 27 847 € pour les impôts.

  • 🎯 [PREMIUM] 35 Snowpicks sont déjà dans l’app Snowball (les actions que je trouve intéressantes) pour une performance de + 12,11 % du portefeuille Snowpick (il prend un peu cher suite à la peur de l’inflation, mais vu que nous sommes là pour du long terme, pas d’inquiétude de mon côté).

  • 📸 [INSTAGRAM] Snowball est aussi sur Insta. Au rendez-vous, news, jeux, éducation et les coulisses de Snowball. Par ici pour rejoindre les 1203 abonnés.

  • 📲 [DAILY SNOW] 1532 personnes reçoivent le Daily Snow quotidiennement sur WhatsApp. Il est accessible aux membres Premium. Pour rappel, c’est un condensé des news de la journée dans l’univers des finances, de l’éco et des crypto. Pour en savoir plus, c’est par ici !

Si vous n’êtes pas encore inscrit·es à Snowball Premium et que tout cela vous intéresse 👇 😇 :

Et si vous êtes une personne généreuse, vous pouvez même offrir un abonnement à vos proches. ❤️

Give a gift subscription

Allons-y !

P.S. Je précise encore une fois que cette édition n’est sponsorisée par aucune entreprise et je préviens toujours lorsque je partage des liens de parrainage ou d’affiliation. Dans le cas de l’édition d’aujourd’hui, comme évoqué plus haut, c’est un lien d’affiliation que je partagerai.

P.S. 2 N’oubliez pas de suivre Snowball sur TwitterLinkedInInstagram et Clubhouse.


Sommaire de cette édition

  • Introduction et tour d’horizon en vidéo : ce que propose BlockFi en quelques mots et en une vidéo.

  • I/ BlockFi, une banque pour épargner et emprunter grâce à vos cryptomonnaies ? Comment BlockFi gagne de l’argent ? Comment prêter et emprunter de l’argent ?

  • II/ Est-ce que BlockFi est une plateforme sûre ? Levées de fonds, gestion des opérations, etc.

  • III/ Cas d’usages pratiques.

  • Conclusion.

Allons-y !


Introduction et tour d’horizon en vidéo.

BlockFi est une licorne américaine créée en 2017 par Zac Prince et Flori Marquez. L’entreprise est basée dans le New Jersey et sa valorisation est de 3 milliards de dollars depuis sa dernière levée de fonds de 350 millions de dollars. C’est une entreprise réglementée par le système américain qui compte près de 700 employés.

Le business de l’entreprise est simple et très similaire à une banque : attirer des déposants avec des taux d’intérêt qui permettent de rémunérer le fait de conserver des crypto chez eux et prêter de l’argent avec des taux supérieurs pour empocher la différence. Nous verrons plus loin que BlockFi est engagée dans d’autres business qui génèrent également d’autres sources de revenus.

Voici un petit tour d’horizon en vidéo pour vous présenter rapidement la plateforme :


I/ BlockFi, une banque pour vos cryptomonnaies ?

Comme je l’ai rapidement expliqué dans la vidéo ci-dessus, BlockFi est très similaire à une banque sans son fonctionnement. Voici les différents “produits” que vous pouvez trouver sur BlockFi :

  • Un “compte d’épargne” BlockFi : par exemple, jusqu’à 8,6 % pour les dépôts en stablecoin, entre 5 % et 0,5 % pour le Bitcoin BTC, et entre 4,5 % et 0,5 % pour l’Ethereum. Attention, ces taux d’intérêt peuvent évoluer rapidement. Il se peut qu’à l’heure où vous lisez cet article, ils soient différents. Voici le détail ici.

Définition stablecoin : un stablecoin est tout simplement une cryptomonnaie qui est indexée sur une monnaie étatique comme le dollar ou l’euro. L’USDT ou l’USDC sont deux stablecoins dont la valeur est simple à définir : 1 USDT/USDC = 1 dollar.
  • Un compte de trading : achetez et échangez des cryptomonnaies sans frais.

  • Des prêts avec vos crypto comme collatéraux : entre 6,73 % et 12,5 % pour les prêts basés sur vos Bitcoins.

  • Une carte de crédit : une CB Visa avec 1,5 % de cashback pour tous les achats (bientôt disponible).

Creusons un peu tout ça et commençons par la partie la plus intéressante, les prêts que vous pouvez contracter sur la plateforme.

Les prêts BlockFi

Une banque vous prête de l’argent en général selon vos revenus et votre capacité de remboursement. Tout dépend donc de votre salaire et de vos dépenses mensuelles. Plus votre salaire sera élevé et “certain”, plus vous pourrez emprunter de l’argent. C’est pour cette raison que les freelances et toutes les personnes non salariées ont du mal à emprunter vu qu’elles n’ont pas de CDI ou de revenus récurrents certains. Une aberration selon moi, mais passons, ce n’est pas le sujet du jour.

BlockFi ne regardera jamais si vous avez un CDI ou si vous gagnez 10 000 € par mois. Non, BlockFi ne se basera que sur le montant des crypto que vous stockez sur sa plateforme. Plus vous aurez de crypto, plus vous pourrez emprunter.

C’est une forme de prêt très similaire au crédit hypothécaire.

Définition crédit hypothécaire : selon capital.fr, un crédit hypothécaire est un prêt qu’une banque accorde à un particulier en se réservant le droit de saisir le bien financé si l’emprunteur n’assure pas le paiement de la dette. Dans cette hypothèse, la revente de cet actif permettra au créancier de se rembourser.

Le prêt hypothécaire peut permettre de :

- financer l’acquisition d’un bien immobilier ;

- d’obtenir un crédit de trésorerie (crédit à la consommation), quelle qu'en soit la destination. Depuis 2016, ce type de crédit à la consommation est considéré comme un crédit immobilier.

L’hypothèque peut porter sur un ou plusieurs biens, qu’il s’agisse du bien financé ou d’éléments constituant le patrimoine du souscripteur.

Ici, la garantie n’est pas une maison, mais une cryptomonnaie tout simplement.

Nous verrons plus tard les différents cas d’usage, mais gardez en tête que le principal avantage de ce type de prêt est de ne pas avoir à vendre ses cryptomonnaies quand vous avez besoin de liquidité.

Le prêt minimum sur BlockFi est de 10 000 $. La prochaine fois, je vous présenterai Nexo qui permet d’emprunter des plus petites sommes. C’est aussi pour cette raison que j’aime mixer les plateformes. Non seulement vous diminuez le risque, mais en plus vous accédez à plus de “fonctionnalités.”

Comment ça marche ?

  1. Déposez des dollars sur votre compte (idéalement avec Revolut pour diminuer les frais) ou transférez directement des crypto depuis Binance, Coinbase ou n’importe quel autre broker vers votre compte BlockFi (comme je vous montre dans la vidéo). Je vous conseille de transférer les crypto, plutôt que des dollars. Ce sera plus simple, plus rapide et certainement moins cher. En plus d’être une garantie pour des prêts, ces crypto vous rapporteront des intérêts comme nous verrons par la suite.

  2. Choisissez le montant de votre prêt. Ce montant déterminera la somme de la crypto que vous devez posséder sur BlockFi pour débloquer le prêt. Par exemple pour emprunter 10 000 $, il vous faudra environ 0,35 Bitcoin (16 300 € à l’heure où j’écris). Aucun justificatif ne vous sera demandé ! No question asked.

  3. Un à deux jours après, vous recevez vos dollars sous forme de stablecoins sur BlockFi ainsi que les infos pour commencer à rembourser le prêt. Le prêt doit être remboursé sur 12 mois, mais il est possible d’étendre sur 12 mois supplémentaires grâce à un refinancement. Le prêt peut être remboursé via des virements en dollars ou avec des stablecoins.

  4. Vous pouvez transférer vos stablecoins dollar (USDC par exemple) directement sur votre compte bancaire. Encore une fois, je vous conseille d’utiliser un service comme Revolut qui vous permet de recevoir des virements en dollars. L’autre solution est de transférer ces dollars vers un autre service comme Binance ou Coinbase, puis de convertir ces stablecoins en euros, pour ensuite les transférer vers votre compte bancaire. Plus fastidieux, mais utile si vous ne pouvez recevoir que des euros.

  5. Profitez de vos liquidités !

💡 Astuce : vous pouvez rembourser votre prêt avec des stablecoins placés sur BlockFi. Du coup vous bénéficiez d’un taux d’intérêt sur ces stablecoins de 9,3 %, qui peuvent potentiellement couvrir les intérêts de votre prêt selon les conditions.

En plus des prêts aux particuliers, BlockFi prête de l’argent à de plus grosses institutions.

Le “compte d’épargne” BlockFi

Comme évoqué plus haut, BlockFi vous permet de placer vos crypto ou stablecoins et d’obtenir des taux d’intérêt bien plus intéressants que dans une banque classique. Vous pouvez par exemple obtenir un taux d’intérêt de 8,6 % sur le stablecoin USDC, ou 9,3 % sur le GUSD. Des taux largement supérieurs au livret A ou à la plupart des comptes épargnes des banques traditionnelles.

Voici la liste globale des taux d’intérêt (attention, ils évoluent souvent et ce qui est écrit ici n’est peut-être plus vrai. Vérifiez bien ici.) :

Pour certaines crypto, le taux d’intérêt varie selon des tiers. Si vous déposez par exemple 25 Bitcoins sur la plateforme, vous recevrez :

  • 5 % sur 0,5 BTC

  • 2 % sur 19,5 BTC

  • 0,5 % sur 5 BTC

Pas de tiers pour les stablecoins et quelques crypto.

Les intérêts sont versés sur votre compte tous les mois et la notion d’intérêts composés s’applique (le Snowball effect). Le mois 1, les intérêts seront calculés par rapport au capital que vous avez déposé, mais le mois 2, les intérêts seront calculés sur le capital déposé + intérêts du mois 1. Et ainsi de suite. Même sans ajouter d’argent, vos intérêts mensuels augmenteront ainsi grâce à la magie des intérêts composés.

Le compte de trading BlockFi

Très basique. Tout comme sur Coinbase, Binance ou Kraken, vous pouvez acheter, vendre et échanger des cryptomonnaies, comme du Bitcoin ou de l’Ethereum. Avantage par rapport aux autres services : pas de commission !

Contrairement à Coinbase ou Binance, le business principal de BlockFi n’est pas le trading. Cela permet à la plateforme de supprimer les commissions. BlockFi prélève cependant un spread de 1 %. Le spread est la différence entre le prix de vente réel de la crypto et le prix d’achat que vous propose BlockFi. Par exemple, BlockFi va acheter une crypto pour 100 € et vous la vendre 101 €. C’est très caricaturé, mais c’est à peu près comme ça que cela fonctionne. Le fait que le trading ne soit pas le cœur de métier de BlockFi limite grandement le nombre de crypto que vous pouvez échanger sur BlockFi. Voici la liste :

  • Bitcoin

  • Ethereum

  • Litecoin

  • PAX Gold —> stablecoin

  • Tether (USDT) —> stablecoin

  • USD Coin (USDC) —> stablecoin

  • Binance USD (BUSD) —> stablecoin

  • Paxos (PAX) —> stablecoin

  • Gemini USD (GUSD) —> stablecoin

La carte de crédit BlockFi

BlockFi est en train de développer une carte de crédit en partenariat avec Visa qui permettra de dépenser de l’argent partout dans le monde et de recevoir des Bitcoins en cashback.

Un excellent moyen pour acquérir de nouveaux clients et surtout pour les retenir.

BlockFi proposera 1,5 % de cashback en Bitcoins pour tous les paiements effectués avec leur carte. Si vous dépensez 100 € chez Apple, vous recevrez 1,5 € en Bitcoin qui sera déposé sur votre compte BlockFi. BlockFi pourra à son tour prêter ces Bitcoins. Un cercle vertueux financé par des commissions et par de l’interchange. Je ne rentrerai pas dans les détails, mais en gros, ce système ne coûte quasiment rien à BlockFi.

Comment BlockFi génère des revenus ?

C’est très simple en apparence, mais un peu plus complexe quand on creuse. Ces différentes lignes de revenus font du business de BlockFi un business relativement solide et vertueux, qui génère près de 50 millions de dollars par mois ! Regardons les deux principales lignes de revenus :

  • Les prêts pour particuliers : BlockFi vous rémunère entre 0,5 et 9,3 % selon l’actif et le montant de cet actif déposé et génère des revenus grâce aux taux d’intérêt proposés pour ses prêts. Le taux d’intérêt moyen pour un prêt sur BlockFi est de 10 % selon The Block. Il est évident que le taux d’intérêt moyen sur les dépôts est bien supérieur à 10 %. Cette marge entre les deux taux génère ainsi des revenus pour BlockFi. Ce business n’est pas lié au prix du Bitcoin ou des autres cryptomonnaies (pas directement en tout cas), car il repose simplement sur la différence entre deux taux d’intérêt.

  • Les prêts institutionnels : BlockFi prête également de l’argent à des institutions comme certains Hedge Funds pour les aider à utiliser des effets de levier et à réaliser des arbitrages. Je ne vais pas rentrer dans le détail, mais voici le commentaire d’un analyste de Bloomberg :

    Some of the largest non-bank firms in cryptocurrency including BitGoBlockFiGalaxy Digital and Genesis are stepping up to meet investor demand for dollars amid a long-standing weariness by banks to lend to individuals or companies associated with Bitcoin and other digital assets. In this case, they’re lending to hedge funds that need cash to buy Bitcoin for a trade that is almost guaranteed to pay out at annualized returns that have recently hit 20% to 40%.”

    — Via Packy McCormick —

    BlockFi prête donc de l’argent à des institutions qui sont boudées par les banques. Les banques ne prêtent pas à BlockFi, du coup BlockFi utilise les dépôts de particuliers pour faciliter tout cela. Très smart. BlockFi aide des Hedge Funds à réaliser des plus-values qui peuvent avoisiner les 40 %. Il ne serait donc pas complètement fou d’imaginer que les taux d’intérêt pour ces Hedge Funds soient très élevés (entre 10 et 20 %).

Plus les cryptomonnaies deviendront mainstream, plus il est possible que les taux d’intérêt sur les dépôts diminuent. C’est d’ailleurs le cas, les plateformes comme BlockFi et Nexo ont diminué les taux d’intérêt des dépôts récemment.


II/ Est-ce que BlockFi est une plateforme sûre ?

La réponse courte : oui. Je possède aujourd’hui plus de 30 000 $ d’actifs sur BlockFi, si je n’avais pas confiance en cette entreprise je n’aurais jamais déposé autant. Cependant, il existe toujours des risques et mieux vaut les connaître avant de se lancer. Il vaut mieux également diversifier les plateformes utilisées pour réduire les risques. C’est pour cette raison que j’utilise Nexo (dans un prochain Deep Dive) et BlockFi en parallèle.

Mais si on veut aller plus loin, faisons une petite analyse des risques.

Pourquoi cette confiance en BlockFi ?

Tout d’abord parce que l’entreprise vient de lever près de 350 millions de dollars avec de grands investisseurs tels que Bain Capital Ventures, Tiger Global, et DST Global qui a rejoint Pomp Investments en tant que co-leads.

Ensuite, comme nous le fait remarquer Packy McCormick, les résultats présentés par BlockFi lors de cette levée de fonds sont surprenants :

  • 50 millions de dollars de revenus mensuels vs 1,5 million de dollars un an avant.

  • Plus de 15 milliards de dollars d’actifs sur la plateforme vs 1 milliard de dollars l’année précédente.

  • 0 % de pertes liées aux prêts accordés.

  • Une croissance mensuelle de 50 % !

De plus, nous allons voir dans quelques secondes les risques liés au business de BlockFi et comment l’entreprise fait vraiment le maximum pour se prémunir contre ces derniers.

Analyse des risques

BlockFi n’est pas une banque, les dépôts ne sont pas garantis par la FDIC aux US, et l’entreprise ne peut pas recourir au soutien de la banque centrale US — la FED. Elle doit gérer elle-même ses risques.

Risques :

  • Effondrement du prix des cryptomonnaies : si le prix du Bitcoin s'effondre, les prêts en dollars de BlockFi pourraient devenir non garantis. Exemple : vous empruntez pour 10 000 $ parce que vous avez 1 Bitcoin sur la plateforme qui coûte 20 000 $, si le prix de ce Bitcoin tombe à 5000 $, BlockFi risque une perte de 5000 $ si vous ne remboursez pas le prêt. C’est comme une banque qui vous prête 300 000 € pour acheter une maison en hypothèque d’une valeur de 500 000 €, et que la valeur de cette maison chute à 100 000 €. La banque pourrait perdre 200 000 € si vous ne remboursez pas votre prêt, et en revendant la maison.

  • Envolée du prix des cryptomonnaies : inversement, si le prix du Bitcoin s'envole brusquement, certains de leurs emprunteurs institutionnels en Bitcoin pourraient devenir un risque de crédit en termes de remboursement de ce prêt libellé en Bitcoin. Si vous empruntez 1 Bitcoin qui coûte aujourd’hui 10 000 $ et que le prix de ce dernier passe à 100 000 $, vous devrez rembourser une somme en dollars bien plus grande que ce que vous aviez prévu au début (90 000 $ de plus !).

Les risques sont réels, mais on peut dire que BlockFi se protège bien. Aucune entreprise n’est cependant totalement à l’abri du risque ! Nous avons même vu des banques protégées par l’État faire faillite. Toujours garder ça en tête.

Comment BlockFi se protège :

Pour info, BlockFi a survécu pendant une bonne partie du bear market des cryptomonnaies post 2017, mais aussi lorsque le Bitcoin a perdu près de plus de 50 % de sa valeur en mars 2020. Voici les différentes lignes de défense de BlockFi.

  • Pour chaque prêt, BlockFi demande une garantie en crypto d’au moins deux fois la valeur du prêt, mais souvent plus si vous souhaitez obtenir de meilleurs taux d’intérêt. En moyenne, il est fort probable que BlockFi soit une garantie globale en cryptomonnaies supérieure à deux fois ses montants de prêts. Pour 1000 € de prêts, BlockFi doit avoir plus de 2000 € d’équivalent crypto. Il faudrait ainsi que les cryptomonnaies chutent de plus de 50 % pour qu’un risque se fasse ressentir. Possible, mais peu probable.

  • Concernant les risques de remboursements par des institutions, BlockFi se concentre sur des institutions avec beaucoup de capital diversifié. Si vous prêtez des Bitcoins à une entreprise qui pèse plusieurs centaines ou milliards de dollars, il faudrait que le prix du Bitcoin grimpe très très très très vite et très très très très haut avant qu’un risque existe.

  • De plus, BlockFi diversifie les institutions à qui l’entreprise prête pour diminuer les risques. Si une institution fait défaut, il est peu probable qu’une autre fasse également défaut.

  • BlockFi possède des réserves supplémentaires en interne pour se prémunir contre ces différents risques.

  • En cas de crise gigantesque, les dépôts seront bien protégés, car ce sont les actions des investisseurs qui seront utilisées pour s’assurer que les dépôts sont en sécurité.

Mais comme toujours, le risque n’est pas nul et il faut prendre cela en compte. Ma façon de voir les choses est la suivante :

  • Diversifier les plateformes où je stocke mes cryptomonnaies. Si vous avez quelques centaines d’euros, stocker ses crypto sur une seule plateforme ne pose pas trop de problèmes. Au pire, si elle est hackée ou qu’elle fait faillite sans pouvoir rembourser les dépôts, vous aurez perdu un peu d’argent. Par contre, quand vous commencez à entrer dans la zone plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros de cryptomonnaies, il est alors judicieux d’avoir ces dernières sur plusieurs plateformes. De mon côté j’utilise : Coinbase Pro, Binance, Nexo, BlockFi et Bittrex.

  • Commencer à utiliser du cold storage pour stocker ses cryptomonnaies. Comme on dit dans le jargon des “crypto maximalistes” : “not your keys, not your coins.” Cette phrase signifie que si vous n’êtes pas le propriétaire des clés électroniques qui permettent d’accéder à vos crypto, alors elles ne sont pas vraiment à vous. Je ne suis pas si radical, car dans ce cas il faudrait se balader tout le temps avec du cash si on transfère cet exemple à l’univers de la finance classique et des banques à qui nous faisons confiance pour conserver nos euros. OK, je pense que ce raisonnement était vrai lorsque l’univers des crypto était un peu l’équivalent du Far West et qu’une plateforme par jour se faisait hacker. Cependant, je pense qu’il est intéressant de conserver une partie de ses crypto sur un wallet physique de type Ledger pour diminuer encore plus ses risques. Il faut juste éviter de le perdre…


III/ Cas d’usages pratiques.

Vous comprenez donc comment fonctionne BlockFi, comment ils se rémunèrent, les produits qu’ils proposent et comment ils diminuent les risques. Alors, pourquoi utiliser BlockFi ? Voici de mon côté comment j’utilise ce type de plateforme :

  • Stockage de mes cryptomonnaies tout en profitant de taux d’intérêt sur ces dernières. Je profite non seulement de la prise de valeur des crypto, mais aussi des intérêts composés. Quand vous cumulez les deux, vous êtes sur un cercle vertueux incroyablement puissant !

  • Générer de la liquidité sans vendre mes crypto pour :

    • continuer de profiter de la hausse des prix ;

    • éviter l’imposition.

    Par exemple, j’ai récemment eu l’opportunité d’investir dans une startup, mais je n’avais pas les 5000 € nécessaires pour investir. J’ai donc utilisé ce système (via Nexo et non BlockFi à l’époque) pour emprunter 5000 € sans vendre mes Bitcoins ou Ethereum. Le taux d’intérêt est relativement bas, et la prise de valeur des cryptomonnaies et/ou de mon investissement dans cette startup couvrira largement ces derniers.

    Vous pouvez imaginer des dizaines d’autres cas : vous avez besoin de 10 000 € pour l’achat d’un appartement, vous avez besoin d’argent pour votre mariage, vous avez besoin de changer votre voiture, etc. Les possibilités sont infinies, et comme BlockFi ne vous demande aucun justificatif, vous pouvez contourner certaines situations. Par exemple, si vous êtes freelance et que votre banque refuse de vous faire un prêt, vous pouvez potentiellement passer par un service comme BlockFi.

  • Acheter et vendre des cryptomonnaies. J’utilise parfois des services comme BlockFi ou Nexo pour acheter directement des cryptomonnaies sachant que les frais sont relativement bas.


Conclusion

À mi-chemin entre la finance traditionnelle et la finance décentralisée, BlockFi permet de réaliser des opérations intéressantes sans vendre vos crypto. Vous pouvez gagner des intérêts en déposant vos cryptomonnaies, mais vous pouvez aussi et surtout obtenir des prêts sans aucun justificatif qui sont garantis par vos cryptomonnaies. Pas besoin de vendre ces dernières quand vous avez besoin de liquidité et donc pas besoin de se retrouver dans ce genre de situation :

Aujourd’hui, ces 10 000 Bitcoins valent près d’un demi-milliard de dollars.

Bref, tant que vous êtes optimistes pour un actif (et que le marché aussi), mieux vaut le conserver sauf si vous avez un besoin de liquidité qui ne peut attendre. BlockFi permet de résoudre ce problème avec les cryptomonnaies.

Comme je disais au tout début de cette édition, via un lien d’affiliation, BlockFi offre aux lecteurs de Snowball jusqu’à 250 $ de Bitcoin si vous ouvrez un compte chez eux et que vous l’alimentez. Voici ce que vous pouvez gagner selon le montant déposé :

Du côté de Snowball, c’est 0,5 % de ce que vous déposerez sur la plateforme pendant 30 jours que je toucherai. Si vous déposez 100 €, je toucherai donc 50 centimes. Cet argent sera réinvesti dans le produit Snowball.

Si vous avez déjà des crypto, que vous souhaitez en acheter ou que vous souhaitez emprunter sans vendre vos Bitcoins ou autre, alors vous pouvez tester :

Tester BlockFi

Dans deux semaines (ou dans un mois), je ferai un deep dive sur l’autre plateforme que j’utilise : Nexo.


That’s it!

💌 Comme toujours, vous pouvez tout simplement répondre à cet e-mail, je lis et réponds à tous vos messages. Si je ne le fais pas au bout d’une semaine, relancez-moi ! Il m’arrive d’en oublier dans le flux. :)

Bon week-end à toutes et à tous.

👉 N’oubliez pas d’ajouter un petit cœur si ça vous a plu. :)

💖 Et si vous pensez que quelqu’un dans votre entourage pourrait être intéressé·e par cette édition de Snowball, n’hésitez pas à simplement transférer cet email ou bien à cliquer sur le bouton ci-dessous. 💖

Share

Yoann. ❤️


🚨 Avertissement : Comme je vous le répète souvent, je n’ai pas de boule magique. 🧙‍♀️ Vous comprenez donc qu'en lisant "Snowball", vous ne recevez pas de conseils en matière d'investissement. De plus, je ne vous connais pas assez. Aucun contenu publié ici ne constitue une recommandation selon laquelle un titre, un portefeuille de titres, une transaction ou une stratégie d'investissement particuliers conviennent à une personne spécifique. Vous comprenez également que je ne vous conseille pas personnellement sur la nature, le potentiel, la valeur ou la pertinence d'un titre, d'un portefeuille de titres, d'une transaction, d'une stratégie d'investissement ou de tout autre sujet. Dans la mesure où tout contenu publié peut être considéré comme un conseil ou une recommandation d'investissement en rapport avec un titre particulier, ces informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptées aux besoins d'investissement d'une personne spécifique. Vous comprenez qu'un investissement dans un titre quelconque est soumis à un certain nombre de risques, et que les discussions sur un titre publié sur "Snowball" ne contiendront pas de liste ou de description des facteurs de risque pertinents.

Ah, et "Snowball" n'est pas destiné à fournir des conseils fiscaux, juridiques, d'assurance ou d'investissement, et rien de ce qui est publié ici ne doit être interprété comme une offre de vente, une sollicitation d'offre d'achat, ou une recommandation pour un titre quelconque par son (ses) auteur(s) ou un tiers. Vous êtes seul responsable de déterminer si un investissement, une action ou une stratégie, ou tout autre produit ou service, vous convient en fonction de vos objectifs d'investissement et de votre situation personnelle et financière. Vous devez consulter un conseiller financier ou un professionnel de la fiscalité concernant votre situation juridique, financière ou fiscale spécifique.