❄️ 🏡 Générer du cash, sans vendre son bien immo.

Ou comment rendre liquide l'immobilier.

Hey Snowballers !

J’espère que vous allez toutes et tous bien !

Cette semaine, je souhaitais simplement vous partager un produit que je trouve intéressant et innovant. Pourquoi ? Car il apporte de la liquidité dans un monde qui ne l’est pas forcément : l’immobilier.

J’ai récemment été contacté par Bruno qui voulait me présenter son nouveau produit et j’ai donc voulu vous en parler ici (et en plus en exclu en même temps que la presse).

Je précise que cette édition N’EST PAS SPONSORISÉE et que Bruno n’est pas (encore) un pote ! Si vous utilisez ce produit, je ne toucherai strictement rien : ni en sponsoring ni en affiliation. Libre à vous de vous faire votre propre opinion. J’ai décidé d’en parler, car je trouve le concept vraiment intéressant.

Le but de cette édition est de vous présenter les avantages de l’immobilier, ses inconvénients, et comment Eliosor peut potentiellement résoudre certains problèmes, comme celui de la liquidité. C’est-à-dire, comment récupérer du cash, sans forcément vendre son bien.

Allons-y !

P.S. N’oubliez pas de suivre Snowball sur TwitterLinkedIn, et Instagram.


Sommaire de cette édition

  • Introduction : les avantages de l’immobilier

  • I/ Les inconvénients de l’immobilier

  • II/ Eliosor, qu’est-ce que c’est ?

  • III/ Qui se cache derrière Eliosor ?

  • IV/ Le fonctionnement concret d’Eliosor

  • V/ Est-ce que ce système est safe ?

  • VI/ Pourquoi utiliser Eliosor ?


Introduction : les avantages de l’immobilier

Cette introduction va être relativement courte. Tout d’abord, je vous conseille de lire ou relire cette édition de Snowball ou celle-là. Ensuite, si je devais résumer les avantages de l’immobilier en quelques phrases je dirais que :

  • C’est un investissement qui a accès à des effets de levier. C’est-à-dire que vous pouvez amplifier votre investissement grâce à un emprunt bancaire. En gros, la banque vous aide à faire de l’argent en échange d’un coup qui est lié au taux d’intérêt que vous payez à cette dernière. Quand vous achetez un bien 200 000 euros avec une banque, ces 200 000 € ne sont pas directement à vous. La banque vous aide donc dans votre stratégie d’investissement : c’est l’effet de levier.

  • C’est un investissement en général moins volatil que d’autres actifs. Investir dans l’immobilier vous exposera à moins de variations de prix que le Bitcoin, ou même que les marchés financiers (en général).

  • C’est un investissement qui peut être décorrélé des marchés financiers ou des marchés des crypto. En effet, investir dans un T1 ou T2 dans une ville dynamique peut être rentable même si les marchés sont en crise. La décorrélation signifie simplement qu’une chute d’un marché ne veut pas forcément dire la chute d’un autre.

  • L’immobilier peut générer des revenus récurrents et relativement prévisibles. Si vous faites de la location, vous pouvez prévoir de façon relativement prévisible vos futurs revenus.

OK, vous connaissez les avantages de l’immobilier. Quand une chose est trop belle pour être vraie, vous pouvez vous douter qu’il existe des inconvénients…


I/ Les inconvénients de l’immobilier

Les inconvénients de l’immobilier (pierre) sont relativement simples :

  • Il bloque un capital relativement élevé. Acheter un appartement, ce n’est pas comme si vous achetiez une fraction d’actions. En effet, vous vous engagez pour le remboursement (ou l’investissement) d’une grosse somme d’argent.

  • Quand vous achetez un bien immobilier, ce dernier est relativement illiquide. What ? En gros et pour simplifier, vous ne pouvez pas vendre ce dernier facilement. Si vous possédez une action LVMH, vous pouvez la vendre en moins d’une seconde lorsque les marchés sont ouverts. Ce n’est pas le cas si vous possédez un appartement lyonnais. Vous devrez attendre plusieurs semaines avant de le vendre.

  • Quand vous achetez un bien immobilier, il est fréquent que vous contractiez un prêt immobilier. Ce prêt va venir augmenter votre endettement et lorsque vous êtes endetté, vous ne pouvez pas emprunter de l’argent facilement (dans une certaine limite), lié à votre endettement. En France, l’endettement maximum est de 33 % de vos revenus. En gros, si vous gagnez 1000 € par mois, vous ne pouvez emprunter une somme qui ne nécessite qu’un remboursement de 333 € par mois. Pas plus.

Dans une telle situation, il peut être intéressant de réussir à ajouter de la liquidité dans l’univers de l’investissement et d’augmenter votre capacité d’emprunt.

En effet, imaginez que vous avez acheté un appartement, que vous recevez des paiements mensuels pour ce dernier, mais que votre capacité d’endettement est trop élevée pour investir ailleurs et acheter un autre bien. Dans une telle situation, vous pourriez avoir besoin de liquidité pour un nouvel achat.

Autre situation, tout simplement pour retaper un bien ou pour investir ailleurs : les études de vos enfants, une entreprise, ou encore pour diversifier vos investissements.

C’est ici que l’entreprise Eliosor entre en jeu !


II/ Eliosor, qu’est-ce que c’est ?

L’immobilier, comme nous venons de l’indiquer, a d’indéniables atouts : c’est une valeur sûre, de la pierre, un moyen de se constituer un patrimoine avec peu d’apport. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Françaises et les Français plébiscitent cet investissement : 61 % de leur patrimoine est immobilier selon certaines études !

Il a cependant un TRÈS gros défaut comme évoqué ci-dessus : il n’est pas « liquide », comme on dit dans le jargon financier. Cela signifie que l’on ne peut pas transformer son patrimoine immobilier en argent si facilement et sans contraintes.

Ainsi, la plupart des Français ont un patrimoine immobilier « théorique », invisible sur leur compte bancaire, qui rend compliqué de financer d’autres projets ou bien de diversifier leur patrimoine.

L’objectif d’Eliosor est simple : convertir facilement une partie de ce patrimoine immobilier en euros sur le compte bancaire des Français, afin de leur offrir plus de liberté.

En gros et pour faire simple : Vous possédez un appartement ? Une maison ? Un immeuble ? Vous pouvez revendre une partie à Eliosor et donc générer du cash instantanément sans vendre votre bien. Une petite révolution technologique selon moi !

Avant de revenir sur le fonctionnement concret de cette entreprise, regardons qui se cache derrière.


III/ Qui se cache derrière Eliosor ?

Eliosor a été fondé par Bruno Lussato. Il est entouré d’une équipe opérationnelle de 6 personnes ainsi que d’une dizaine d’investisseurs chevronnés, issus de la finance, de l’immobilier et de la tech. Bruno est passionné par les boîtes qui peuvent avoir un impact concret sur la vie des utilisateurs. Il a à cœur d’aider les propriétaires à sortir des liquidités de leurs biens et d’aider les primo-accédants à devenir propriétaires grâce à cette nouvelle manière de détenir un bien (on reparle de cette deuxième offre à la fin).

Comme beaucoup d’entrepreneurs, Eliosor est né d’un problème concret. Les banques ne voulaient pas prêter de l’argent à Bruno alors qu’il était entrepreneur, et qu’il était propriétaire d’un bien immobilier déjà en partie remboursé. Il ne comprenait pas la logique, car il avait désormais un petit patrimoine immobilier net d’emprunt que les banques ignoraient dans leur raisonnement du risque ! Il a donc compris qu’il voulait aller bouleverser l’emprunt bancaire grâce au co-investissement immobilier à ce moment-là.

Avant de lancer Eliosor, il a créé l’objet connecté Wistiki, qui a permis à 1 M de Français de retrouver leurs affaires perdues, et levé 10 M€. Pour la petite histoire, Apple a récemment lancé le Airtag sur la base du concept original de Wistiki. Copie, inspiration, création spontanée ? Dur à dire.


IV/ Le fonctionnement concret d’Eliosor

L’offre Eliosor “cash out” permet aux propriétaires qui ont besoin de financer un projet de revendre à Eliosor une portion de leur bien immobilier. L’entrée d’argent ainsi dégagée peut financer création d’entreprise, tour du monde, ou autres, les projets les plus dingues sont possibles.

Le mécanisme en détail :

  • Eliosor peut racheter jusqu’à 20 % de la valeur du bien et jusqu’à 150 000 euros.

  • Ce n’est pas un emprunt. Eliosor devient co-investisseur du bien immobilier.

  • Aucun loyer, aucune mensualité n’est demandé.

  • On reste vivre chez soi et on profite de son bien comme avant !

  • En contrepartie, si Eliosor amène 10 % de la valeur, alors il détient 15,5 % du bien.

  • Sous 10 ans, le bien est revendu ou la part de Eliosor rachetée.

Il y a 2 structures :

  • Eliosor accompagne les clients et est agrémenté auprès de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) à ce titre.

  • Eliosor Capital est la foncière qui va investir dans les biens immobiliers, et qui est backée par de nombreux investisseurs aguerris de l’immobilier.

OK, mais est-ce que tout ça est safe ?


V/ Est-ce que ce système est safe ?

Tout d’abord, la grande question que tout le monde doit se poser : “OK, mais s’ils font faillite ?”

Aucun impact sur votre vie si Eliosor fait faillite. Tous les investisseurs sont regroupés dans une structure séparée, Eliosor Capital.

Le partenaire transaction est la très réputée étude Notariale “Les Notaires du Trocadéro” à Paris. C’était un élément clé, selon Eliosor, d’avoir un tel partenaire de confiance. La transaction est scellée chez eux, c’est donc un gage de confiance supplémentaire selon moi.

Les investisseurs sont des particuliers et family offices qui veulent investir dans l’immobilier de grandes villes dynamiques françaises sans les contraintes classiques de gestion de l’immobilier résidentiel. Le ticket minimum est assez bas pour un tel type d’investissement. Ils veulent donc aussi démocratiser l’investissement immobilier dans ce type de structures. :) Dès 10 000 euros, on peut investir dans la foncière Eliosor Capital.

Cool, c’est safe, c’est nouveau, mais pourquoi utiliser un tel service ?


VI/ Pourquoi utiliser Eliosor ?

Travaux, déco, immobilier locatif, acheter plus grand, voiture, tour du monde, projet entrepreneurial, année sabbatique, petite réserve de sécurité de cash, crypto, actions, obligations (diversification patrimoniale), rachat de soulte dans le cadre d’un divorce, pas hyper funky mais ça peut être super utile, bref, sky’s the limit. Dès qu’un besoin de liquidité se faire ressentir, un tel service peut être utile !

Au-delà de ça, tout comme Virgil dont je vous ai déjà parlé, vous pouvez utiliser “Eliosor apport” pour vous aider à financer votre projet immobilier. Il s’agit du mécanisme précédent, mais inversé, afin de permettre aux particuliers d’obtenir du capital de Eliosor. Eliosor va acheter un bout de votre bien immobilier avec vous ce qui peut vous permettre de moins s’endetter pour l’achat, d’acheter un bien plus grand, d’obtenir un prêt, car vous n’avez pas assez d’apport…


That’s it! J’espère que ce nouveau petit service que j’ai découvert pourra vous intéresser. Merci à Bruno, le fondateur d’Eliosor, de m’avoir accordé sa confiance pour parler de sa nouvelle startup. 🚀

Il y a logiquement 1900 euros de frais, mais les abonnés Snowball peuvent bénéficier de 50 % de réduction et donc tomber à 950 euros de frais avec le code Snowball50. Encore une fois, je ne touche rien sur tout ça. Mon seul objectif ici est de vous faire découvrir un service que je trouve plutôt cool et qui peut être utile pour certains d’entre vous !

découvrir Eliosor

💌 Comme toujours, vous pouvez tout simplement répondre à cet e-mail, je lis et réponds à tous vos messages. Si je ne le fais pas au bout d’une semaine, relancez-moi ! Il m’arrive d’en oublier dans le flux. :)

Bon week-end à toutes et à tous.

👉 N’oubliez pas d’ajouter un petit cœur si ça vous a plu. :)

💖 Et si vous pensez que quelqu’un dans votre entourage pourrait être intéressé par cette édition de Snowball, n’hésitez pas à simplement transférer cet e-mail ou bien à cliquer sur le bouton ci-dessous. 💖

Share

Yoann. ❤️


🚨 Avertissement : Comme je vous le répète souvent, je n’ai pas de boule magique. 🧙‍♀️ Vous comprenez donc qu'en lisant "Snowball", vous ne recevez pas de conseils en matière d'investissement. De plus, je ne vous connais pas assez. Aucun contenu publié ici ne constitue une recommandation selon laquelle un titre, un portefeuille de titres, une transaction ou une stratégie d'investissement particuliers conviennent à une personne spécifique. Vous comprenez également que je ne vous conseille pas personnellement sur la nature, le potentiel, la valeur ou la pertinence d'un titre, d'un portefeuille de titres, d'une transaction, d'une stratégie d'investissement ou de tout autre sujet. Dans la mesure où tout contenu publié peut être considéré comme un conseil ou une recommandation d'investissement en rapport avec un titre particulier, ces informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptées aux besoins d'investissement d'une personne spécifique. Vous comprenez qu'un investissement dans un titre quelconque est soumis à un certain nombre de risques, et que les discussions sur un titre publié sur "Snowball" ne contiendront pas de liste ou de description des facteurs de risque pertinents.

Ah, et "Snowball" n'est pas destiné à fournir des conseils fiscaux, juridiques, d'assurance ou d'investissement, et rien de ce qui est publié ici ne doit être interprété comme une offre de vente, une sollicitation d'offre d'achat, ou une recommandation pour un titre quelconque par son (ses) auteur(s) ou un tiers. Vous êtes seul responsable de déterminer si un investissement, une action ou une stratégie, ou tout autre produit ou service, vous convient en fonction de vos objectifs d'investissement et de votre situation personnelle et financière. Vous devez consulter un conseiller financier ou un professionnel de la fiscalité concernant votre situation juridique, financière ou fiscale spécifique.