📆 📊 Le Snowball Report 2020

🔼 + quelques plans pour 2021.

Hey Snowballers !

J’espĂšre que vous digĂ©rez les repas de NoĂ«l et que vous ĂȘtes prĂȘtes et prĂȘts pour le rĂ©veillon qui sera, pour beaucoup je pense, un peu spĂ©cial.

En attendant, je voulais revenir sur une annĂ©e 2020 un peu folle. Pour le pire et pour le meilleur. Tant pour Snowball en tant qu’entreprise / newsletter que pour le monde de l’investissement et des finances perso. J’ai l’habitude depuis maintenant 6 ans d’écrire le “fameux” YOLO report qui retrace mon annĂ©e en chiffres.

Celui de 2020 est d’ailleurs dispo ici pour les membres les plus curieux.

Je souhaitais donc faire la mĂȘme chose pour Snowball.

Cette newsletter est dédiée à une double rétrospective :

  • Le Snowball Report 2020 : rĂ©trospective Snowball + quelques plans pour 2021.

  • RĂ©trospective du monde des finances perso en 2020.

Commençons par la rétrospective Snowball.


Le Snowball Report 2020

En deux mots : quelle année !

⏰ Frise chronologique

💌 13 janvier 2020 : naissance de l’idĂ©e.

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, Snowball n’était au dĂ©but qu’un petit side project sans aucune prĂ©tention. Ce dernier est nĂ© du fameux YOLO report que j’écris une fois par an et qui retrace mon annĂ©e en chiffres. Le 13 janvier 2020, je partageais pour la premiĂšre fois mes finances perso :

Suite Ă  cet article, des dizaines de personnes me posent des questions autour du sujet des finances perso. L’idĂ©e germe dans ma tĂȘte.

💌 Fin janvier, je publie un post Linkedin pour partager cette idĂ©e et tester la demande :

1 050 likes et 1 077 commentaires. La demande existe.

💌 Le 14 fĂ©vrier 2020, snowball.substack.com est crĂ©Ă©.

💌 Le 24 fĂ©vrier 2020, les inscriptions sont ouvertes.

💌 Le 3 mars 2020, la premiĂšre Ă©dition est envoyĂ©e : Tenir un budget - avant de faire une boule de neige il faut ? ⛄. Vous remarquerez qu’il n’y avait pas d’illustration maison pour cette toute premiĂšre Ă©dition.

💌 Le 19 mars 2020, la mascotte de Snowball naĂźt sous une forme un peu diffĂ©rente. Plus un Ɠuf qu’une boule de neige :

💌 Le 28 avril 2020, la version Premium de Snowball est officialisĂ©e dans cette Ă©dition.

💌 Le 29 avril 2020, 24h aprĂšs le lancement de la version Premium, les 10 000 $ de revenus annuels sont dĂ©passĂ©s.

💌 Le 27 mai 2020, la mascotte Snowball prend sa forme de boule de neige :

💌 Le 14 mai, l’app Snowball dĂ©barque et les 20 000 $ de revenus annuels sont dĂ©passĂ©s.

💌 DĂ©but de l’étĂ© 2020 : rencontre d’Anh-Tho, potentielle co-fondatrice de Snowball.

💌 Le 29 juillet, la communautĂ© Snowball rĂ©servĂ©e aux abonnĂ©s Premiums est lancĂ©e. Elle compte aujourd’hui prĂšs de 500 membres.

💌 La barre des 40 000 â‚Ź de revenus annuels est dĂ©passĂ©e le 30 juillet, 3 mois aprĂšs le lancement de la version Premium.

💌 DĂ©but octobre 2020 : aprĂšs quelques mois d’une belle collaboration avec Anh-Tho (un grand merci Anh-Tho si tu lis cette Ă©dition d’ailleurs), elle dĂ©cide de quitter l’aventure pour aller vers un sujet qui l’intĂ©resse davantage.

💌 22 octobre 2020 : achat du nom de domaine www.snowball.xyz pour 750 $ sur Namecheap.

💌 23 novembre 2020 : crĂ©ation de l’association Les Flocons qui sera dĂ©diĂ©e Ă  l’éducation des jeunes enfants (on en reparlera Ă  la fin de cette Ă©dition).

💌 Le 16 dĂ©cembre, 8 mois et demi aprĂšs le lancement de Snowball, les revenus annuels atteignent 80 000 €.

📊 Le business model Snowball en 2020

Pour les geeks des chiffres

Comme vous l’avez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  remarquĂ©, je souhaite construire Snowball autour d’une transparence radicale. Pourquoi ? (i) Car je pense que le monde de la finance a trop souvent Ă©tĂ© opaque et a profitĂ© de cette opacitĂ©, (ii) parce que je pense que cette transparence permet de crĂ©er de la confiance et (iii) car je pense qu’elle peut inspirer d’autres personnes. C’est d’ailleurs ce souci de transparence qui m’a poussĂ© Ă  dĂ©tailler la construction de Snowball dans mon autre newsletter (en anglais) Behind the Curtain. DĂ©cortiquons le business model et les chiffres clĂ©s de ce dernier pour l’annĂ©e 2020 :

  • Le prix de Snowball Premium est de 6 €/mois ou 60 €/an.

  • La plateforme Substack qui me permet d’écrire cette newsletter prĂ©lĂšve 10 % de commission. Stripe, le produit qui me permet de collecter des paiements prĂ©lĂšve une commission de 2,9 % + 0,30 € par transaction.

  • AprĂšs ces commissions il reste donc 4,90 â‚Ź pour un abonnement mensuel et 52,10€ pour un abonnement annuel.

  • Il faut ensuite enlever environ 30 % d’imposition soit 1,47 € d’impĂŽts sur un abonnement mensuel et 18 € sur un abonnement annuel.

  • Il reste donc aprĂšs dĂ©duction des impĂŽts, 3,43 € sur un abonnement mensuel et 34,10 € sur un abonnement annuel, soit quasiment la moitiĂ© de ce que vous sortez de votre poche.

  • Ensuite, 20 % sont redistribuĂ©s Ă  l’association Les Flocons et 20 % sous forme de cashback aux membres Premiums de Snowball.

  • En 2020 c’est donc prĂšs de 6 000 € qui ont Ă©tĂ© distribuĂ©s Ă  l’association Les Flocons et 6 000 € en cashback aux abonnĂ©s Premiums (le premier virement arrivera bientĂŽt sur vos comptes).

  • Sur chaque abonnement mensuel, 0,69 € sont redistribuĂ©s Ă  l’association et 0,69 € aux abonnĂ©s Premiums. Sur un abonnement annuel, c’est 6,82 € qui sont dĂ©diĂ©s Ă  ces deux postes.

  • AprĂšs dĂ©duction de tout cela, il reste donc 2,06 € Ă  Snowball pour chaque abonnement mensuel et 20,46 € pour chaque abonnement annuel.

Qu’est-ce que je fais donc de cet argent ?

  • 20 % partent vers du rĂ©investissement direct (paiement des diffĂ©rents abonnements, nom de domaine, outils, etc.) : 0,41 € pour un abonnement mensuel et 4,09 € pour un abonnement annuel.

  • 30 % partent vers une Ă©pargne dĂ©diĂ©e au futur de Snowball : 0,62 € pour un abonnement mensuel et 6,14 € pour un abonnement annuel.

  • Le reste c’est pour moi : 1,03 € pour un abonnement mensuel et 10,23 € pour un abonnement annuel. Si vous payez un abonnement mensuel, je ne touche donc que 1,03 € dessus.

Le business model pourra peut-ĂȘtre Ă©voluer dans le futur, mais j’ai envie de le garder trĂšs redistributif. Il faudra cependant qu’il soit viable pour le business.

Au total cette annĂ©e, c’est donc environ 6 000 € qui seront versĂ©s Ă  l’association Les Flocons grĂące Ă  vous et 6 000 € qui vous seront redistribuĂ©s selon le systĂšme des Snowflakes.

  • 280 900 Snowflakes ont Ă©tĂ© distribuĂ©s.

  • 1 Snowflake = 0,021 cts

  • Les premiers abonnĂ©s ont reçu 600 Snowflakes ce qui leur permettra de recevoir environ 12,6 € de cashback dans quelques jours.

📈 La croissance de Snowball en 2020

Snowball, c’est aujourd’hui prĂšs de 7 050 abonnĂ©s au total (gratuits + Premiums)

  • La communautĂ© a grandi Ă  un rythme de 4,84 % par semaine soit en moyenne 20,8 % par mois !

Snowball, c’est aujourd’hui 1 385 abonnĂ©s Premiums ou 85 615 $ de revenus annuels.

  • Dans ces 1 385 abonnĂ©s Premiums, 225 sont des Ă©tudiants ou des personnes en difficultĂ©s financiĂšres qui profitent de la gratuitĂ© de l’offre payante.

  • Il y a donc aujourd’hui 1 160 abonnĂ©s Premiums qui payent rĂ©ellement un abonnement.

  • Sur les abonnĂ©s Premiums, il y a eu une croissance de 7,12 % par semaine ou 31,6 % par mois.

  • 109 personnes se sont dĂ©sabonnĂ©es de Snowball Premium, ce qui correspond Ă  un churn rate de 2,31 % sur l’annĂ©e environ. Un churn rate sain est en gĂ©nĂ©ral aux alentours de 5 - 7 %. So far so good donc.

La partie Ă©criture ✍

  • 71 : En 2020, Snowball c’est 71 Ă©ditions envoyĂ©es. Environ 7 Ă©ditions par mois sachant que la premiĂšre a Ă©tĂ© envoyĂ©e en mars.

  • 291 881 : le nombre total de mots Ă©crits. À titre de comparaison, la saga Harry Potter (les 7 livres) c’est 1 084 170 mots et un roman de taille moyenne c’est entre 80 000 et 109 000 mots.

  • J’ai passĂ© prĂšs de 355 heures ou 14,8 jours entiers Ă  Ă©crire ces newsletters. Si on convertit en journĂ©es de travail de 8h cela fait prĂšs de 45 jours ou 9 semaines de travail en partant du principe que les week-ends ne sont pas travaillĂ©s. Il faut savoir qu’écrire les newsletters est la partie Ă©mergĂ©e de l’iceberg. Il faut aussi lire Ă©normĂ©ment, rĂ©pondre Ă  vos messages, mettre en place de nouvelles choses, rĂ©flĂ©chir au futur, etc.

  • 2269 : le nombre de likes sur Substack que les Ă©ditions de Snowball ont reçus.

Les meilleurs articles en nombre de likes

Les meilleurs articles en nombre de visites

Les meilleurs articles de l’édition gratuite en taux d’ouverture (% du total des abonnĂ©s qui ouvrent l’email)

Fun fact : le pire article en taux d’ouverture est l’article sur les ETFs : đŸ§ș ETF, WTF? + une micro surprise 🎁.

Les meilleurs articles de l’édition Premium en taux d’ouverture (en excluant les toutes premiĂšres Ă©ditions qui avaient peu d’abonnĂ©s)

Fun fact : le pire article en taux d’ouverture est cette Ă©dition : đŸ’” Achetez aujourd'hui, payez demain / đŸ€– Ethereum 2.0.

Si cette partie vous intéresse, vous pouvez vous abonner ici :

Taux d’ouverture moyens

  • 56,73 % : Ă©dition gratuite. En moyenne, 56 % des membres de l’édition gratuite de Snowball ouvrent les emails qui sont envoyĂ©s.

  • 75,7 % : Ă©dition Premium. En moyenne, 75 % des membres de l’édition Premium de Snowball ouvrent les emails qui sont envoyĂ©s.

Snow Reports (éditions du dimanche pour les abonnés Premiums)

  • 32 : le nombre de Snow Reports envoyĂ©s.

  • 19 : le nombre d’actions (Snowpicks) sĂ©lectionnĂ©es.

  • 41,33 % : la performance des Snowpicks sur 2021.

  • 785 $ : ce que vous auriez gagnĂ© si vous aviez investi 100 $ dans chacun des Snowpicks.

Si cette partie vous intéresse, vous pouvez vous abonner ici :

Autres données et fun facts

  • 203 : le nombre de retours hyper positifs que j’ai reçus par email de lectrices et lecteurs.

  • 73 : le nombre de groupes Whatsapp que j’ai crĂ©Ă©s pour discuter avec des Founding Members de Snowball (des personnes qui ont payĂ© plus que les 60 € annuels).

  • 4 : le nombre de Snowbooks publiĂ©s, c’est-Ă -dire des rĂ©sumĂ©s et notes de livres liĂ©s de prĂšs ou de loin aux finances perso.

  • 2 : le nombre de guides sur des side projects publiĂ©s : un pour crĂ©er une mini flotte de vĂ©hicules de location et un autre pour acheter un immeuble de rapport.

  • 6000 : le nombre de newsletters que j’ai lues ou lues en diagonale pour faire ma veille Snowball.

  • 400 €/mois : ce que je paye pour ĂȘtre abonnĂ© Ă  certaines newsletters payantes pour la veille de Snowball.

🔼 Plans pour 2021

Aujourd’hui, Snowball est une newsletter sur les finances perso, mais je souhaite qu’elle se transforme en quelque chose de beaucoup plus gros et impactant.

La vision long terme de Snowball est de permettre Ă  n’importe qui de gĂ©rer ses finances perso de la façon la plus humaine possible pour prĂ©parer son futur tout en profitant du prĂ©sent. Effectivement investir et Ă©pargner, c’est tout simplement s’acheter du temps futur. L’idĂ©e est de vous aider Ă  optimiser tout ça au sein d’un seul et mĂȘme service, d’une seule et mĂȘme application. Pour moi, Snowball c’est un produit qui s’articule autour de 3 piliers :

  • Vous donner les clĂ©s pour comprendre et faire grandir votre savoir dans l’univers des finances perso. En gros, ce que j’ai commencĂ© Ă  faire avec cette newsletter.

  • Vous conseiller de façon transparente et d’une façon beaucoup plus adaptĂ©e et simple qu’un Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP). J’aime beaucoup par exemple ce qu’Alan (assurance santĂ©) a lancĂ© dans son application mobile : vous pouvez poser une question Ă  un mĂ©decin et il vous rĂ©pond dans les 24 heures directement sur l’application.

  • Une application pour vous aider Ă  investir dans diffĂ©rents produits sur une seule application et de façon humaine et transparente. Pas de jargon ou d’interface incomprĂ©hensible, mais un produit pour vous accompagner et vous aider Ă  prendre les bonnes dĂ©cisions, que vous souhaitiez choisir vous-mĂȘme vos actions ou cryptos ou que vous dĂ©cidiez de dĂ©lĂ©guer ça de façon plus ou moins complĂšte.

Cette transition nécessite de nombreux chantiers :

  • Sortir en totalitĂ© ou en partie de Substack (1er trimestre 2021).

  • Passer mon accrĂ©ditation AMF (1er trimestre 2021).

  • Devenir Conseiller en Investissement Financier (1er trimestre 2021).

  • CrĂ©er une structure juridique solide pour Snowball (1er trimestre 2021).

  • CrĂ©er un systĂšme d’equity (gestion des actions de l’entreprise) qui permet Ă  n’importe qui de facilement intĂ©grer le capital de Snowball (premier semestre 2021).

  • Test de la partie conseil au premier semestre 2021.

  • Revoir en partie le business model de Snowball au premier semestre 2021.

  • (Peut-ĂȘtre) lever des fonds au deuxiĂšme semestre 2021.

  • Atteindre 250 000 dollars de revenus annuels d’ici la fin de l’annĂ©e 2021.

  • Et bien d’autres choses


J’aimerais Ă©galement :

  • Tester le sponsoring avec des produits que j’adore l’annĂ©e prochaine. L’idĂ©e est toujours la mĂȘme : reverser une partie de ces revenus et en rĂ©investir une autre dans Snowball. Le tout en toute transparence et avec des produits que j’utilise personnellement.

  • Lancer officiellement le premier programme de l’association Les Flocons. Je suis persuadĂ© que nous pouvons faire mieux pour aider les enfants Ă  mieux s’orienter. J’aimerais donc crĂ©er un programme pour aider les enfants Ă  bien s’orienter pour les aider Ă  vivre au plus prĂšs de leurs passions et laisser parler leur crĂ©ativitĂ©. Ce TED talk sur le sujet est d’ailleurs un must-see.

Je vous tiendrai bien Ă©videmment au courant de tous ces chantiers l’annĂ©e prochaine. :)


RĂ©trospective du monde des finances perso en 2020

En trois mots : What a year!

L’annĂ©e 2020 fut vraiment incroyable en termes de finances perso. Je vais tenter de rĂ©sumer rapidement ce qu’il s’est passĂ© cette annĂ©e :

  • Des taux de chĂŽmage au plus bas Ă  travers le monde avant la pandĂ©mie de COVID-19.

  • Un crash incroyable des marchĂ©s financiers en mars 2020.

  • Divers confinements qui poussent des personnes Ă  travers le monde Ă  faire plus attention Ă  leurs finances perso.

  • Des confinements qui font aussi exploser les taux d’épargne d’une partie de la population mondiale.

  • Une volontĂ© de se lancer sur les marchĂ©s financiers et dans le monde des finances perso beaucoup plus forte.

  • Des taux d’intĂ©rĂȘt qui tombent Ă  0 %.

  • Des plans de relances qui injectent des milliards et des milliards de dollars.

  • Une Ă©conomie sous perfusion et des taux d’intĂ©rĂȘt trĂšs bas qui poussent les investisseurs Ă  acheter des actions, des cryptos et de l’immobilier.

  • Actions, cryptos et immobilier connaissent un incroyable bull run en 2020 (croissance continue) qui poussent ces diffĂ©rents marchĂ©s Ă  casser d’innombrables records. Cependant c’est une reprise en K que nous observons. Effectivement, certaines actions dĂ©collent alors que d’autres stagnent ou continuent de chuter en 2020 (banque, tourisme, voyage, etc.). L’annonce du vaccin va permettre Ă  certaines de ces actions de repartir, mais de façon plutĂŽt timide.

  • En 2020, c’est aussi un cours du pĂ©trole qui passe en dessous des 0 $. Du jamais vu.

  • 2020, c’est un Ă©largissement des inĂ©galitĂ©s et nous pouvons le voir sur les marchĂ©s financiers. Les actions tech explosent alors que les actions liĂ©es au secteur du tourisme, du voyage ou encore de la banque stagnent.

  • Ces inĂ©galitĂ©s ont permis Ă  certaines entreprises de se rendre compte qu’il fallait grandement augmenter les investissements dans les nouvelles technologies.

  • Les gĂ©ants de la tech sont devenus encore plus gros.

  • La Chine nous prouve qu’elle sera bien le leader mondial de demain avec un taux de croissance largement supĂ©rieur au reste du monde malgrĂ© la pandĂ©mie.

  • Les entrĂ©es en bourse se sont bousculĂ©es aux US (Airbnb, Lemonade, Nikola
) et ont profitĂ© pour certaines de l’appĂ©tit des investisseurs particuliers. Airbnb a doublĂ© son prix en quelques minutes aprĂšs son entrĂ©e en bourse.

  • Tesla ne s’arrĂȘte pas de grossir et propulse Elon Musk dans le trio de tĂȘtes des humains les plus riches au monde juste aprĂšs Jeff Bezos.

  • Le Bitcoin devient encore une fois l’un des actifs les plus performants et dĂ©passe mĂȘme les 28 000 $ en fin d’annĂ©e (il dĂ©passe largement son prĂ©cĂ©dent record de plus de 19 500 $ atteint en 2017).

  • L’annĂ©e 2020 devient un peu l’annĂ©e de l’investissement fractionnĂ© (actions, art, cryptos, immobilier). Les barriĂšres Ă  l’entrĂ©e des diffĂ©rents produits d’investissement se brisent et ils deviennent accessibles au plus grand nombre.

  • 2020, c’est aussi la naissance d’une armĂ©e de particuliers qui se lancent en bourse, non seulement parce qu’ils s’ennuient (plus de paris sportifs, bars et restaurants fermĂ©s, etc.), mais aussi parce qu’ils ont plus d’argent Ă  investir et qu’il est plus facile d’investir aujourd’hui qu’il y a quelques annĂ©es grĂące Ă  des applications comme eToro, Robinhood aux US, Trading 212 ou encore Coinbase ou Binance dans le monde des cryptomonnaies.

Pour rĂ©sumer, 2020 est une annĂ©e un peu spĂ©ciale. Elle commence par un Ă©norme crash des diffĂ©rents marchĂ©s suivi par une remontĂ©e exceptionnelle liĂ©e (entre autres) Ă  une injection massive de liquiditĂ©s des banques centrales, Ă  des taux d’intĂ©rĂȘt trĂšs faibles, Ă  une Ă©pargne plus forte et Ă  une volontĂ© croissante des investisseurs comme vous et moi d’investir dans les marchĂ©s. Quand les taux d’intĂ©rĂȘts sont si faibles, il existe en effet peu d’actifs dans lesquels investir Ă  part les actions, les cryptomonnaies et l’or.

Un des avantages du COVID est qu’il a aidĂ© pas mal de personnes Ă  prendre conscience qu’il est important de faire attention Ă  ses finances perso. Il a aidĂ© beaucoup de personnes Ă  se lancer concrĂštement dans cet univers.

Je pense donc que Snowball est arrivé au bon endroit au bon moment.

J’espĂšre en tout cas que 2021 sera moins mouvementĂ©e, qu’elle nous redonnera un peu de notre libertĂ©, qu’elle n’emportera pas autant de personnes et qu’elle rĂ©duira certaines inĂ©galitĂ©s qui se sont accentuĂ©es en 2020. C’est en tout cas un des objectifs de Snowball.

Je tenais en tout cas Ă  vous remercier d’ĂȘtre ici, de faire partie de cette belle communautĂ© et de la faire grandir Ă  mes cĂŽtĂ©s.

Merci et bonne année 2021 à toutes et à tous.

Yoann. ❀