💾 Payer moins d'impĂŽt, rĂȘve ou rĂ©alitĂ© ?

Vous ĂȘtes Ă  quelques minutes de le dĂ©couvrir.

Hey Snowballers,

J’espĂšre que vous allez bien avec ce grand soleil qui est de retour dans toute la France. ☀

Petite mise à jour sur Snowball en général :

  • 🙌 Nous sommes maintenant 1866 Snowballers ou 18 % de croissance depuis la derniĂšre Ă©dition sur les crypto du 6 mai.

  • 😎 343 personnes ont dĂ©cidĂ© de s’inscrire Ă  Snowball Premium ou 31 % de croissance depuis le 6 mai.

  • đŸ‘©â€đŸŽ“ 19 Ă©tudiants et Ă©tudiantes ont profitĂ© de Snowball Premium gratuitement.

  • ❄ 155 700 Snowflakes ont Ă©tĂ© distribuĂ©s.

  • 💖 Les premiers Snowballers ont dĂ©jĂ  quasiment un mois de remboursĂ© (5,3 €) grĂące Ă  leurs Snowflakes.

  • đŸ’â€â™€ïž 1382 € vont ĂȘtre redistribuĂ©s Ă  des associations.

  • 😎 1382 € vont ĂȘtre redistribuĂ©s aux Snowballers Premium.

  • 💾 2961,80 € pour les impĂŽts justement.

  • đŸ“± L’app Snowball est sortie avec dĂ©jĂ  les premiĂšres mises Ă  jour.

  • 🎯 5 Snowpicks sont dĂ©jĂ  dans l’app (les actions que je trouve intĂ©ressantes).

  • đŸ€“ 3 Ă©ditions du Snow Report, le rĂ©cap hebdomadaire des news de la semaine pour les membres Premium, ont Ă©tĂ© envoyĂ©s.

  • đŸ€ Nous rĂ©flĂ©chissons Ă  lancer une communautĂ© pour les membres Premium, mais on veut faire ça bien. Je vous en dirai plus bientĂŽt.

  • 📚 Je vais lancer la BibliothĂšque Snowball pour les membres Premium. Une sorte de crash course pour devenir un crack en Ă©co/finance/business stratĂ©gie grĂące Ă  des rĂ©sumĂ©s des meilleurs livres et essais sur ces sujets.

Vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s par la version Premium de Snowball ? Nous sommes toujours sous la barre des 500 donc vous aurez droit Ă  300 Snowflakes : 👇

Encore mille merci pour tous vos retours et vos questions. :) J’y rĂ©ponds toujours avec grand plaisir, donc continuez !


Les impĂŽts
 On pourrait croire que c’est un dĂ©tail dans les finances perso, mais un truc qui vous prend des dizaines de pourcents par ci par lĂ  ne peut pas ĂȘtre ignorĂ© !

Et croyez moi ou pas, c’est une de mes Ă©ditions prĂ©fĂ©rĂ©es de Snowball car j’ai appris des dizaines de choses en l’écrivant !

Au sommaire :

  1. D’oĂč viennent les impĂŽts et Ă  quoi servent-ils ?

  2. Les impĂŽts sur les principaux investissement. PDF dispo ici.

  3. L’optimisation fiscale : pourquoi je n’aime pas l’optimisation fiscale, mais j’en parle quand mĂȘme.

Dans deux semaines on repartira sur un sujet plus léger, mais néanmoins passionnant : LE FAMEUX INVESTISSEMENT DANS LES LEGOS.

Spoiler :

A study has found that Lego sets may be a better investment than gold. Lego did better than traditional investments like gold, stocks and bonds -- yielding an average return of about 11 percent from 1987 to 2015, according to the study published recently out of Russia's Higher School of Economics.

Aller, on respire fort



C’est quoi les impîts et ça sert à quoi ?

"In this world, nothing can be said to be certain, except death and taxes."
-- Benjamin Franklin

On a tous une trĂšs vague idĂ©e de ce Ă  quoi servent les impĂŽts. Financer notre systĂšme de santĂ©, le chĂŽmage, les retraites, rembourser la dette de l’état, les ronds-points, parfois mĂȘme des emplois fictifs
 Bref, un tas de choses plus ou moins utiles et plus ou moins vagues, mais on sait qu’on paye ! Comme disait ce fameux Ben, les impĂŽts vous pouvez ĂȘtre certains que vous aller les payer.

1- Une dĂ©finition simple de l’impĂŽt

ImpĂŽt : un impĂŽt est un versement obligatoire et sans contrepartie aux administrations publiques d’un État souverain. Il sert essentiellement Ă  financer les dĂ©penses publiques de cet Ă©tat (fonctionnaires, location des bĂątiments d'État, Ă©ducation, dĂ©fense...)

2 - D’oĂč vient l’impĂŽt ? A brief History of taxes

On va faire simple en prenant plein de raccourcis. L’idĂ©e n’est pas de vous faire un cours magistral sur l’Histoire, mais de comprendre rapidement l’histoire de nos chers impĂŽts.

Il Ă©tait une fois Homo Sapiens. Sapiens, notre cousin Ă  tous vivait aux cĂŽtĂ©s de NĂ©anderthal. Sapiens et NĂ©anderthal faisaient partie de la mĂȘme espĂšce Homo (les Humains). Selon Yuval Noah Harari, l’auteur du trĂšs cĂ©lĂšbre livre Sapiens : une brĂšve histoire de l’humanitĂ©, Sapiens aurait prit le dessus sur NĂ©anderthal en dĂ©veloppant la capacitĂ© de raconter des histoires et de croire en des fictions communes. True story. Bon du coup, vu qu’ils savaient raconter des histoires et croire en des choses qui n’existaient pas, nos ancĂȘtres ont aussi appris Ă  mieux se coordonner et Ă  vivre en communautĂ©. L’union fait la force. Ils dĂ©cidĂšrent trĂšs certainement d’éradiquer NĂ©anderthal. Enfin, on sait pas trop, mais ils y ont certainement contribuĂ© selon Wikipedia (je ne suis plus Ă  la Fac, j’ai le droit de citer Wikipedia đŸ„ł).

Sapiens Ă©tant maintenant tranquille tout seul sur sa petite planĂšte bleue, il dĂ©cide de dĂ©velopper ses croyances fictives. Religions, cultures, monnaies, royaumes, rois, rennes, dieux, Apple đŸ“±â€Š

Les premiĂšres civilisations apparaissent et avec elles les premiĂšres formes d’imposition. C’est en Egypte que le tout premier systĂšme d’impĂŽt apparaĂźt avec une forme de dĂźme et de travail forcĂ© (la corvĂ©e).

Avec le temps, le systĂšme fiscal va se normaliser et devenir de plus en plus efficace pour servir le bien commun et parfois, malheureusement, les intĂ©rĂȘts particuliers. Je ne rentrerai pas dans le dĂ©tail, mais si la politique et l’économie vous intĂ©ressent, jetez un oeil aux thĂ©ories du Public Choice. Passionnantes.

L’idĂ©e derriĂšre tout ça est que l’impĂŽt permet de financer des choses qu’aucun individu ou entreprise ne pourrait financer seul. Tout d’abord parce que l’échelle de la collecte est gigantesque : on parle d’une “petite” somme sur des dizaines voire des centaines de millions de personnes et entreprises, en plus d’ĂȘtre obligatoire parce que
 ben c’est l’État.

Fast forward, on se retrouve aujourd’hui avec des nations plus ou moins libĂ©rales et plus ou moins socialistes, avec des taux d’impositions plus ou moins Ă©levĂ©s. En France, nous sommes clairement du cĂŽtĂ© socialiste de la balance, avec un Ă©tat trĂšs prĂ©sent dans notre Ă©conomie, et divers filets de sĂ©curitĂ© comme notre systĂšme de chĂŽmage, de retraites, de santĂ©, ou encore notre systĂšme Ă©ducatif.

Mais alors d’oĂč vient l’argent exactement aujourd’hui ? Rendez-vous sur aquoiserventmesimpots.gouv.fr. Oui oui, un site officiel du gouvernement français, et vraiment bien fait en plus ! Si je devais vous rĂ©sumer tout ça :

  • 45 % des impĂŽts proviennent des facteurs de production (en gros, les impĂŽts sur les entreprises et la main d’oeuvre). 453 € sur 1000 €.

  • 26 % proviennent de la fiscalitĂ© indirecte. La TVA, taxes sur les clopes et alcool, ou encore sur les transactions immobiliĂšres. 261 € sur 1000 €.

  • 23 % proviennent des impĂŽts sur les revenus et profits. ImpĂŽt sur le revenu, impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s, contribution sociale gĂ©nĂ©ralisĂ©e (qui finance notre protection sociale) ou encore contribution au remboursement de la dette. 227 € sur 1000 €.

  • 6 % proviennent des autres impĂŽts directs sur les mĂ©nages. What ? Encore des impĂŽts ? Et oui, ces derniers sont pour les mĂ©nages qui ont des autres assiettes que les revenus. C’est-Ă -dire qui peuvent ĂȘtre taxĂ©s sur autre chose que leur salaire : le patrimoine, la taxe d’habitation pour les proprios, les donations et les successions. 59 € sur 1000 €.

3 - À quoi sert l’impît exactement ?

On va faire simple et recopier ce que nous dit l’État Français :

Les trois principaux postes de dĂ©penses publiques sont les retraites, l’assurance maladie et l’Education nationale. Ils reprĂ©sentent plus de 55 % Ă  eux trois.

Bon, vous savez rapidement comment sont prĂ©levĂ©s les impĂŽts, une partie de leur histoire et Ă  quoi ils servent en France aujourd’hui.

Passons maintenant aux choses sérieuses. En quoi impactent-ils directement vos finances perso et vos investissements ?


ImpĂŽts et Investissements

Evidemment, vous pouvez imaginer que ce n’est pas en une seule Ă©dition de Snowball que je vais pouvoir couvrir des centaines de milliers de rĂšgles fiscales.

Je vais donc tenter de répertorier les plus importantes, celles qui peuvent toucher 80 % des Snowballers.

Tout d’abord, il est important d’ĂȘtre au courant des taux d’impositions de ses salaires, mais aussi de ses investissements, car ce petit pourcentage d’imposition peut grignoter trĂšs fortement vos investissements sur du long terme.

Commençons par le commencement : l’impît sur le revenu (IRPP)

L’IRPP ou Impît sur le Revenu des Personnes Physiques frappe les foyers et non les individus. Il est important de connaütre son fonctionnement car il vous touche fortement.

Il est calculĂ© par rapport au nombre de parts fiscales du foyer ou “quotient familial”.

Le quotient familial consiste Ă  tenir compte de la composition du foyer pour calculer l’impĂŽt : pour dĂ©terminer le montant de l’impĂŽt, le revenu imposable est divisĂ© par un nombre de parts fiscales, en application de l’article 193 du CGI (code Code gĂ©nĂ©ral des impĂŽts).

  • 1 part fiscale pour une personne cĂ©libataire sans enfant Ă  charge

  • 1 part fiscale pour une personne divorcĂ©e sans enfant Ă  charge

  • 1 part fiscale pour une personne veuve sans enfant Ă  charge

  • 2 parts fiscales pour un couple mariĂ© sans enfant Ă  charge

  • 1,5 part fiscale pour une personne cĂ©libataire ayant un enfant Ă  charge

  • 


  • 😮😮😮😮😮😮😮😮😮😮😮😮😮😮

Et des dizaines d’autres rùgles que vous pourrez facilement googler.

Attention ! L’impît sur le revenu ne concerne pas que les salaires ! Non non, ce serait trop simple. Il concerne aussi :

  • les retraites 

  • les primes 

  • les allocations

  • les avantages en nature ou en argent

  • les revenus fonciers

  • les plus-values immobiliĂšres

  • les bĂ©nĂ©fices commerciaux et industriels (BIC)

  • les prestations pour maladie, accident ou maternitĂ©

  • les bĂ©nĂ©fices commerciaux agricoles (BA)

  • les bĂ©nĂ©fices non commerciaux (concerne les professions libĂ©rales)

  • 


Mais du coup comment est-ce calculĂ© ? C’est “simple”, rĂ©sumons en 4 Ă©tapes afin de dĂ©terminer :

  1. Votre revenu d’imposition marginal

  2. Votre taux d’imposition à la source

Étape 1 - Diviser le revenu net imposable par votre nombre de parts de quotient familial

Votre revenu net imposable est visible sur votre fiche de paie.

Exemple :

Je, moi Yoann, gagne 41 412 € net imposable. Je ne suis pas mariĂ© et je n’ai pas d’enfant donc je n’ai qu’une part fiscale :

Mon impĂŽt sera calculĂ© sur cette base : 41 412/1 = 41 412 €

ZoĂ© elle, est mariĂ©e avec un enfant et le foyer gagne 60 000 € net imposable.

L’impĂŽt du foyer de Zoe sera calculĂ© sur cette base : 60 000/2,5 = 24 000 €

Étape 2 - Appliquer le barĂšme progressif de l’impĂŽt au rĂ©sultat obtenu

Easy.

Commençons par Yoann :

Mon revenu net imposable est de 41 412 €. Je suis donc imposable sur 3 tranches :

  • 0 Ă  10 064 = 0 %

  • De 10 064 € Ă  25 659 € : soit 15 595 € imposĂ©s Ă  11 % : 15 595 € x 11 % = 1715,45 €

  • De 25 659 € Ă  73 369 € imposĂ©s Ă  30 % : soit 15 753 € (obtenu en effectuant le calcul ([REVENU NET IMPOSABLE soit 41 412 €] -  25 659) x 30 % = 4725,9 €

—> Mon taux marginal d'imposition est de 30 %, mais tous mes revenus ne sont pas imposĂ©s Ă  30 %. Ce taux marginal est utile pour ensuite calculer vos impĂŽts sur d’autres revenus.

Le rĂ©sultat total obtenu est Ă©gal Ă  0 + 1715,45 + 4725,90 = 6441,35 â‚Ź

Et Zoé ?

Le revenu net imposable de son foyer est de 24 000 €. Son foyer est donc imposable sur 2 tranches :

  • 0 Ă  10 064 = 0 %

  • De 10 064 € Ă  25 659 € : soit 13 936 € imposĂ©e Ă  11 % : 13 936 € x 11 % = 1532,96 €

—> Le taux marginal du foyer de Zoe est de 11 % mais tous ses revenus ne sont pas imposĂ©s Ă  11 %.

Le rĂ©sultat total obtenu est Ă©gal Ă  0 + 1532,96 = 1532,96 â‚Ź

Étape 3 - DĂ©termination du montant de l'impĂŽt sur le revenu : multiplier le rĂ©sultat obtenu par le nombre de parts du quotient familial

Yoann :

—> Je vais donc payer 6441,35 â‚Ź * 1 = 6441,35 â‚Ź d’impĂŽts sur le revenu

Zoé

—> ZoĂ© va payer 1532,96 â‚Ź * 2,5 = 3832,40 €

Étape 4 - Calcul du taux de prĂ©lĂšvement Ă  la source Ă  partir du montant de l'impĂŽt sur les revenus et des revenus imposables 2020

Le taux de prélÚvement à la source est calculé avec cette formule trÚs simple :

[(IR total  x  (Revenus imposables dans le champ du PAS* / Total revenus imposables)  - CI Ă©tranger) / Revenus dans le champ du PAS] x 100 

  • *PAS = PrĂ©lĂšvement Ă  la source.

  • Vous incluez dans le total des revenus imposables par exemple les revenus fonciers, les investissements


  • CI Ă©tranger correspond aux impĂŽts que vous avez payĂ©s Ă  l’étranger.

  • Revenus dans le champ du PAS (pour les revenus soumis Ă  la retenue Ă  la source il s’agit du montant net dĂ©clarĂ© avant abattement ou dĂ©duction) : 45 549 â‚Ź

Prenons seulement l’exemple de Yoann :

[(6441,35 x (41 412/41 412-0)/45 549]*100 = 14,14 %

Les principaux impĂŽts pour les principaux investissements

Vous savez comment calculer votre taux marginal d’imposition, votre impît sur les revenus ainsi que votre taux d’imposition à la source.

Allons maintenant regarder les principaux impÎts liés aux différents investissements.

J’ai dĂ©cidĂ© de rĂ©capituler tout ça dans un PDF qui rĂ©sume les grandes rĂšgles et qui permet de vous donner une idĂ©e du montant que vous paierez en impĂŽt si vous faites des plus-values sur des actions, si vous recevez des dividendes, les plus-values sur revente immo, les impĂŽts si vous faites de l’investissement locatif, etc.

Il existe beaucoup de cas particuliers donc n’hĂ©sitez pas Ă  creuser certains points. En tout cas cette cheat-sheet ou antisĂšche en français est lĂ  pour vous donner un point de dĂ©part.

Téléchargez le PDF directement ici :

Télécharger la cheat sheet impÎts

Sinon voici la premiĂšre page :


L’optimisation fiscale pour les nuls (comme moi)

Alors oui je suis vraiment nul en optimisation fiscale pour plusieurs raisons :

  1. Je ne me suis jamais vraiment intĂ©ressĂ© aux impĂŽts avant aujourd’hui.

  2. J’ai l’impression que l’optimisation fiscale pour des gens comme vous et moi — donc pas forcĂ©ment entrepreneurs ou trĂšs riches avec des millions d’euros en banque — est plus une façon d’orienter nos investissements vers des produits moins rentables que de vraiment nous faire gagner de l’argent.

  3. Source de complexité à petite échelle.

Avant toute chose, je voudrais Ă©carter le fait que l’optimisation fiscale Ă  l’échelle individuelle ou du mĂ©nage est similaire Ă  l’optimisation fiscale d’entreprises comme Amazon ou Apple. Non rien Ă  voir. On ne parlera pas non plus d’évasion fiscale. Non je ne vous expliquerai pas comment ouvrir un compte off-shore dans les Ăźles Cayman.

Si l’État a mis en place ce qu’il appelle des niches fiscales, c’est pour orienter l’épargne des français. Tout ce donc je vais parler est lĂ©gal et pas anti-morale comme certains pourraient l’imaginer.

Comme je disais, je n’aime pas trop l’optimisation fiscale car c’est souvent un moyen, selon moi et je me trompe peut ĂȘtre, d’orienter notre Ă©pargne vers des investissements moins rentables que d’autres.

Deux petits exemples pour vous montrer comment il faut réfléchir selon moi :

  • Est-ce que cet appartement qui peut me faire profiter de la loi Pinel est plus rentable que cet autre appartement sans loi Pinel. On peut parfois se rendre compte que l’appartement sans loi Pinel est plus rentable que celui avec loi Pinel.

  • Est-ce que mon PEA dans lequel je ne peux mettre que des actions EuropĂ©ennes peut ĂȘtre aussi rentable qu’un compte-titres classiques dans lequel je peux aussi mettre des actions US ?

Souvent la rĂ©ponse n’est pas noire ou blanche. C’est souvent un mix des deux.

En tout cas mon point est simplement le suivant : n’investissez pas dans un produit tout simplement parce qu’il bĂ©nĂ©ficie d’avantages fiscaux ! Si c’est le cas c’est qu’il y a des raisons derriĂšre
 Comme le dit cette cĂ©lĂšbre citation d’origine mystĂ©rieuse :

There ain't no such thing as a free lunch.

Souvenez-vous en


MĂȘme le CrĂ©dit Mutuel nous le dit !

L'optimisation fiscale ne doit pas ĂȘtre l'objectif principal d'une opĂ©ration d'investissement mais doit ĂȘtre intĂ©grĂ©e dans le cadre d'une stratĂ©gie patrimoniale Ă  long terme.

Il faut ensuite faire la diffĂ©rence entre les niches fiscales et les dĂ©ductions d’impĂŽts. Les deux sont utiles pour payer moins d’impĂŽts mais fonctionnent diffĂ©remment.

Alors comment pouvez-vous payer moins d’impĂŽts en fin d’annĂ©e ou bien payer moins d’impĂŽts sur vos investissements ?

Étape 1 : calculez vos impîts et votre taux marginal d’imposition

Pour cela utilisez la formule que je vous ai présentée un peu plus haut.

Étape 2 : regardez toutes les dĂ©ductions d’impĂŽts auxquelles vous pourriez avoir droit

Commençons par la diffĂ©rence entre la rĂ©duction d’impĂŽt et le crĂ©dit d’impĂŽt.

La rĂ©duction d’impĂŽt vient en dĂ©duction de l’impĂŽt calculĂ© selon le barĂšme progressif.

Dans le cas oĂč le montant de la rĂ©duction d’impĂŽt est supĂ©rieur au montant de l’impĂŽt, il ne peut y avoir de remboursement  : votre impĂŽt est donc ramenĂ© Ă  0 €.

Le crĂ©dit d’impĂŽt est Ă©galement dĂ©duit de l’impĂŽt calculĂ©.

Contrairement Ă  la rĂ©duction d’impĂŽt, si le crĂ©dit d'impĂŽt est supĂ©rieur au montant de l’impĂŽt, le surplus (ou la totalitĂ© si vous n’ĂȘtes pas imposable) donne lieu Ă  remboursement par la Direction GĂ©nĂ©rale des Finances Publiques.

—> la liste complĂšte des choses que vous pouvez dĂ©duire est ici, mais je vais vous prĂ©senter les principales :

—> Jetez un oeil Ă  la liste officielle ici pour voir ce que vous pouvez potentiellement dĂ©duire de vos impĂŽts.

Étape 3 : essayez d’optimiser vos investissements grñce aux niches fiscales

Je vais séparer cette étape en 2 :

  • les principales niches fiscales dans l’immobilier.

  • les principales niches fiscales dans les valeurs financiĂšres.

A/ Les principales niches fiscales dans l’immobilier
  • Loi Pinel

    • Description : RĂ©duction directe d'impĂŽt pour l'achat d'un bien immobilier neuf mis en location selon une durĂ©e d'engagement choisie par le contribuable et qui modifiera les rĂ©ductions d’impĂŽts.

    • RĂ©duction d’impĂŽt : entre 32 % et 12 % (max pour Pinel Dom-Tom et min pour Pinel 6 ans mĂ©tropole).

    • Plafond d’investissement : 300 000 €

    • RĂ©duction max : entre 36 000 € et 96 000 €

    • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux.

    • Site officiel.

  • LMNP (Location MeublĂ© Non Professionnel)

    • Description : RĂ©duction d'impĂŽt de 11 % d'un investissement retenu dans la limite de 300 000 €.

    • RĂ©duction d’impĂŽt : 11 %

    • Plafond d’investissement : 300 000 €

    • RĂ©duction max : entre 33 000 €

    • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux.

    • Site officiel.

  • Loi Censi Bouvard

    • Description : Le dispositif Censi-Bouvard a Ă©tĂ© prolongĂ© jusqu'au 31 dĂ©cembre 2021. Il vous permet d'investir, en Ă©change d'avantages fiscaux, dans des rĂ©sidences de services meublĂ©es Ă  destination des Ă©tudiants et des personnes ĂągĂ©es.

    • RĂ©duction d’impĂŽt : 11 %

    • Plafond d’investissement : 300 000 €

    • RĂ©duction max : 33 000 €

    • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux.

    • Site officiel.

  • Loi Malraux

    • Description : Selon les Echos : “Le dispositif Malraux, crĂ©Ă© en 1962, est un rĂ©gime de dĂ©fiscalisation permet d’acquĂ©rir un bien ancien Ă  rĂ©habiliter, situĂ© dans certaines zones bien dĂ©finies. Le logement doit ĂȘtre destinĂ© Ă  la location. Ce type d’investissement s’adresse aux investisseurs fortement imposĂ©s.”

    • RĂ©duction d’impĂŽt : entre 22 % et 30 %

    • Plafond d’investissement : entre 100 000 € et 400 000 €

    • RĂ©duction max : entre 22 000 € et 120 000 €

    • Pour qui ? Pour les taux marginaux d’imposition Ă©levĂ©s.

    • Site officiel.

  • Loi Monuments-Historiques

    • Description : La loi Monuments Historiques donne la possibilitĂ© de dĂ©duire de votre revenu global, 50 % des travaux de restauration sur un, deux ou trois ans sans limitation de montant et sans aucune notion de plafonnement pour votre rĂ©sidence principale si celle-ci est classĂ©e monument historique.

    • RĂ©duction d’impĂŽt : 100 %

    • Plafond d’investissement : aucun

    • RĂ©duction max : aucune

    • Pour qui ? Pour les taux marginaux d’imposition Ă©levĂ©s.

    • Site officiel.

  • DĂ©ficit Foncier

    • Description : Le principe est simple : si vous perdez de l’argent quand vous louez un bien (par exemple si vous avez fait des gros travaux), vous pouvez dĂ©duire ces pertes de vos impĂŽts.

    • RĂ©duction d’impĂŽt : -

    • Plafond d’investissement : -

    • RĂ©duction max : 10 700 €, mais reportable sur les autres annĂ©es si cela dĂ©passe ce montant.

    • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux.

    • Pas trouvĂ© mais celui-ci est cool.

Vous avez aussi :

  • La Loi Girardin Immobilier —> investissement outre-mer.

  • Loi Denormandie —> “Elle vise Ă  rĂ©nover les logements vĂ©tustes de certaines villes françaises par le biais d'un programme de dĂ©fiscalisation avantageux Ă  destination des investisseurs. Le tout dans l'idĂ©e d'amĂ©liorer la qualitĂ© du parc immobilier français et de rĂ©pondre au besoin de logement des populations.”

B/ Les principales niches fiscales dans les valeurs financiĂšres
  • Assurance-vie

    • Description : alors contrairement Ă  ce qu’on pourrait croire, l’assurance-vie n’est pas un capital qui est versĂ© en cas de dĂ©cĂšs (franchement ils devraient changer le nom !). C’est en fait une sorte d’enveloppe dans laquelle vous pouvez mettre divers produits, tels que des actions, des obligations, etc.

    • Avantages : grosse exonĂ©ration des plus-values rĂ©alisĂ©es dans la majoritĂ© des cas aprĂšs 8 ans, exonĂ©ration des plus-values rĂ©alisĂ©es lors des arbitrages, fiscalitĂ© privilĂ©giĂ©e sur les retraits partiels, exonĂ©ration de droits de succession... Vous pouvez voir le dĂ©tail dans le PDF que je vous ai partagĂ© plus haut.

    • Pour qui ? Pour tout le monde. Pour rappel, je vous parlais de Yomoni chez qui j’ai un compte depuis plusieurs annĂ©es : c’est une assurance-vie. Vous pouvez relire le passage sur ce produit ici, et vous pouvez utiliser mon code parrain si vous voulez : YOANN04 (pas obligĂ© du tout hein, mais on touchera tous les deux une petite prime).

  • PEA

    • Description : Le PEA ou Plan Épargne Action est comme l’assurance-vie, une enveloppe dans laquelle vous pouvez ajouter des actions et qui vous donne droit Ă  des avantages fiscaux. Il y a deux comptes au sein d’un PEA : un compte espĂšce oĂč vous pouvez stocker de l’argent que vous avez versĂ© ou de l’argent provenant de la revente d’actions ou de dividendes et un compte d’actions. Tant que vous ne sortez pas le liquide du PEA, il ne sera pas imposĂ©. ATTENTION : seules des actions Françaises, EuropĂ©ennes et certains ETFs sont Ă©ligibles. Pas d’Apple ou Google par exemple.

    • Avantages : aprĂšs la 5e annĂ©e vous ne paierez pas d’impĂŽt sur les plus-values, seulement les prĂ©lĂšvements sociaux de 17,2 %.

    • Plafond d’investissement : Le montant maximum que l’on peut investir dans un PEA est de 150 000 €, mais si jamais la valeur des actions aprĂšs achat dĂ©passe cette somme, ce n’est pas grave. Le montant est plus Ă©levĂ© pour un foyer.

    • Pour qui ? Pour tout le monde.

    • Je dĂ©dierai un numĂ©ro sur le PEA pour les personnes abonnĂ©es Ă  Snowball Premium. Ce n’est pas un petit sujet.

  • SCPI : investir via une SCPI est un peu comme acheter un ETF. Vous dĂ©lĂ©guez la gestion des biens immobiliers et la diversification Ă  un gestionnaire et vous n’achetez qu’une part dans la “sociĂ©tĂ©â€. Cela vous permet de bĂ©nĂ©ficier de certains avantages fiscaux.

  • GFV : le Groupement Foncier Viticole permet d’investir dans les vignes et de bĂ©nĂ©ficier d’avantages fiscaux. Vous achetez donc des parts d’un domaine. Si vous voulez en savoir plus je vous laisse lire cet article complet.

  • Vous pouvez aussi regarder du cĂŽtĂ© des FCPO et FIP, de l’Épargne-retraite et de la Loi Girardin Industriel.

THE END


That was Epic !

Je sais que ce n’est pas un sujet hyper fun, mais j’espĂšre vous avoir donnĂ© l’envie de creuser un peu plus. En tout cas ça a Ă©tĂ© le cas de mon cĂŽtĂ© !

Comme toujours, ajoutez un petit â€ïžĂ  la publication, cela me permet de savoir si ce que je fais vous plaĂźt.

Si vous voyez des erreurs ou incohĂ©rences, ou des prĂ©cisions Ă  ajouter, n’hĂ©sitez pas Ă  ajouter un commentaire ou Ă  me rĂ©pondre directement.

Vous pensez que certains de vos proches ne comprennent rien aux impĂŽts ? Partagez-leur cette Ă©dition de Snowball :

Share

Bonne semaine Ă  toutes et Ă  tous !


Et comme toujours
Soyez conscient·e des risques.
Toute opĂ©ration de trading et d’investissement comporte des risques de perte en capital. N’investissez jamais de l’argent dont vous pourriez avoir besoin rapidement :) jamais. Les informations prĂ©sentĂ©es sur cette page, vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, ni un conseil fiscal. C’est un guide pour les curieux et les curieuses qui veulent se lancer dans des investissements ou qui veulent simplement mieux gĂ©rer leurs finances perso. Il est toujours important de bien rĂ©flĂ©chir et de croiser les donnĂ©es avant de se lancer :)