Cash, actions, obligations...đŸ€·â€â™€ïž

"J'ai besoin de quoi ?" // Temps de lecture = environ 10 min.

Pour les nouveaux arrivants, voici un petit rappel (les autres, passez directement au texte sous ce bloc en italique) :

Snowball c’est quoi ?

snowball c’est une newsletter pour toutes celles et ceux qui veulent apprendre des choses concrĂštes et relativement facile Ă  mettre en place dans leurs finances personnelles. Pas forcĂ©ment pour devenir riche ou pour partir Ă  la retraite Ă  35 ans, mais peut-ĂȘtre juste pour mettre de l’argent de cĂŽtĂ© et investir afin de commencer Ă  se crĂ©er un patrimoine pour x ou y raisons.

Je vous partagerai essentiellement mes expĂ©riences en Ă©tant le plus concret possible, mais sans vous garantir que ce que j’ai pu rĂ©aliser dans le passĂ© se rĂ©alisera forcĂ©ment dans le futur. Sachez que tout investissement comporte des risques et que je ne suis pas un conseiller. Je suis un simple mortel qui vous partage ses expĂ©riences.

Quelqu’un vous a transfĂ©rĂ© cette newsletter ? Inscrivez vous ici 👇.

Et si vous voulez supporter le projet vous pouvez m’offrir un cafĂ© ☕

Bonjour Ă  tous snowballers !

J’espĂšre que vous allez bien et que vous ĂȘtes prudents pendant cette parenthĂšse hors du temps et de l’espace.

Toutes mes excuses, je devais envoyer cette newsletter la semaine derniùre, mais le contexte m’a fait prendre du retard.

Est-ce que vous avez commencé à mettre en place un petit budget suite à la premiÚre édition que vous pouvez retrouver en cliquant ici ?

Un Ă©norme merci. Vous avez Ă©tĂ© nombreux Ă  me faire des retours. C’est prĂ©cieux alors continuez en rĂ©pondant simplement Ă  cet email !

Le sujet de cette semaine est à la fois simple et complexe.👇

Comment composer son portefeuille d’investissement

Pfiou
what a ride!

Vous avez certainement vu les diffĂ©rents marchĂ©s s’écrouler. PĂ©trole, actions, valorisations de startups


Une belle illustration :

Ou encore celle-ci :

Vous devez donc comprendre le risque qui peut exister si vous vous retrouvez dans la situation oĂč vous avez besoin de cash et que vos investissements fondent du jour au lendemain.

Quelqu’un qui aurait investi 10 000€ en janvier 2020 dans le CAC 40 aurait perdu 3700€ environ aujourd’hui. đŸ˜±

Je suppose que vous connaissez tous l’expression :

Il ne faut pas mettre tous ses Ɠufs dans le mĂȘme panier.

L’idĂ©e est simple. Investir comporte des risques. Ces risques peuvent ĂȘtre mitigĂ©s (mais pas Ă©liminĂ©s) en diversifiant son portefeuille. La diversification peut passer par la gĂ©ographie, par les types de produits financiers, mais aussi par les secteurs dans lesquels on peut investir.

Avant de continuer laissez-moi vous prĂ©senter Le Bloc Gris. Quand je dĂ©finirai un sujet, il apparaĂźtra dans un bloc gris comme celui-ci. 👇

Définition Portefeuille : Pour les néophytes, quand je parlerai de portefeuille cela peut vouloir dire plusieurs choses :

- Portefeuille d'actions : les différentes actions que vous possédez. Par exemple 100 actions Apple, 200 Française Des Jeux, 50 Renault... ;

- Portefeuille de cryptomonnaies : les différentes cryptomonnaies que vous possédez dans un ou plusieurs portefeuilles (communément appelez wallets). Par exemple : 0.03 bitcoin, 2 Ethereums, 10 BATs... ;

- Portefeuille d'investissements : celui-ci est beaucoup plus large. Il peut inclure votre portefeuille d'actions, votre portefeuille immobilier, votre portefeuille de métaux, votre cash, etc. 

- Portefeuille .... 

Pourquoi un portefeuille diversifiĂ© est-il moins risquĂ© qu’un portefeuille composĂ© Ă  100 % d’actions par exemple ?

Je n’entrerai pas dans le dĂ©tail, mais imaginez simplement qu’il existe des centaines de marchĂ©s avec des centaines de produits Ă  l’intĂ©rieur et que ces produits ont des prix qui sont liĂ©s Ă  l’offre et Ă  la demande.

Selon les conditions Ă©conomiques, l’attractivitĂ© du produit, l’environnement politique, l’espĂ©rance de gains par rapport Ă  une revente future, ou simplement par rapport Ă  l’irrationalitĂ© Humaine, l’offre et la demande peuvent augmenter ou diminuer. Ces variations d’offre et de demande font que les prix Ă©voluent de façons plus ou moins importantes et surtout, pas de la mĂȘme façon d’un marchĂ© Ă  l’autre.

C’est pour cette raison qu’avoir plusieurs investissements dans plusieurs marchĂ©s est une façon de lisser les variations de son portefeuille. Vous limitez vos gains, mais vous limitez aussi vos pertes (#FlattenTheCurve). Prenons une partie de mon portefeuille d’actions par exemple.

Vous voyez que suite Ă  la situation actuelle, certaines sont dans le rouge et d’autres dans le vert. Impossible de prĂ©dire Ă  coup sĂ»r lesquelles seront positives ou nĂ©gatives sur du long terme et dans quelles proportions.

Au mieux, vous pouvez avoir des dĂ©cisions trĂšs Ă©clairĂ©es, mais partez du principe que vous aurez souvent tort et que la loi de Pareto s’appliquera Ă  votre portefeuille.

DĂ©finition Loi de Pareto : selon wikipedia, Le principe de Pareto, aussi appelĂ© loi de Pareto, principe des 80-20 ou encore loi des 80-20, est un phĂ©nomĂšne empirique constatĂ© dans certains domaines : environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes.

Dans notre cas cela signifie que 80 % de votre “plus-value” proviendra d’environ 20 % de vos investissements.

Je vais maintenant vous donner un certain nombre d’étapes que j’ai suivi pour dĂ©terminer la rĂ©partition de mes investissements.

Étape 1 : dĂ©terminer son Worst Case Scenario. Que peut-il vous arriver dans le pire des mondes ?

C’est pour moi la plus importante. Celle qui dĂ©finit un peu la base de tout et surtout la rĂšgle numĂ©ro 2 (qui est la deuxiĂšme plus importante).

Imaginez le pire scénario possible : demain vous perdez votre boulot, votre appart/maison, votre mari ou votre femme, etc.

Qu’est-ce qu’il se passe dans cette situation ?

Vous pouvez retourner chez vos parents et retrouver un boulot trĂšs rapidement ? Pas rapidement ? MĂȘme un petit boulot ? Vous ne pouvez pas retourner chez vos parents ? Retrouver un boulot risque d’ĂȘtre difficile ?

Si je me prends comme exemple, mon risque est faible dans ce scĂ©nario catastrophe. Je peux retourner chez mes parents et je peux retrouver du boulot assez rapidement (j’espĂšre).

Étape 2 : dĂ©finir le montant de son filet de sĂ©curitĂ©. Son Ă©pargne liquide.

Avant de tout flamber dans des cryptomonnaies, selon le worst case scenario que vous avez déterminé vous pourrez définir la taille de votre filet de sécurité.

En gros, c’est le montant que vous devez avoir de disponible instantanĂ©ment (dans un placement extrĂȘmement liquide) pour ĂȘtre en sĂ©curitĂ© en cas de coup dur.

Ce placement liquide doit pouvoir ĂȘtre accessible quasi instantanĂ©ment et surtout non sujet Ă  des variations trop importantes (volatilitĂ©).

DĂ©finition liquiditĂ© : plus un investissement est liquide, plus il est facile de le transformer en cash. La liasse de billets sous votre matelas est donc le plus liquide de tous les investissements. Le cash sur votre compte bancaire est le deuxiĂšme plus liquide. L’épargne sur Livret A est Ă  peine moins liquide, car vous devez transfĂ©rer vers le compte courant avant de pouvoir dĂ©penser cette Ă©pargne. L’immobilier est trĂšs peu liquide. Il peut s’écouler plusieurs mois/annĂ©es avant la vente d’un bien et l’obtention du cash sur votre compte. 

Combien dois-je mettre de cÎté pour mon filet de sécurité ?

Si on part du principe qu’un salaire peut faire vivre votre foyer environ 1,5 mois si vous vous serrez la ceinture nous pouvons dire que :

  1. Si peu de risques dans votre worst case scenario (forte employabilitĂ©, sĂ©curitĂ© de l’emploi, etc.) —> 1,5 / 2 mois de salaire disponible instantanĂ©ment ;

  2. Si votre worst case scenario est moyennement risquĂ© —> environ 4 mois de salaire ;

  3. Si votre worst case scenario est extrĂȘmement risquĂ© (vous avez une famille et/ou vous ĂȘtes freelance et/ou faible employabilitĂ©, etc.) —> 6 Ă  8 mois de salaire.

Attention ! C’est une rĂšgle pour faciliter le calcul mais il faut adapter cela Ă  votre niveau de dĂ©penses au niveau du foyer. Si, par exemple, votre foyer est composĂ© d’un conjoint qui ne travaille pas et de 3 enfants en bas Ăąge, alors il faudra le prendre en compte. Est-ce que 6 Ă  8 mois de salaire peuvent faire vivre ce foyer plusieurs mois ? Si ce n’est pas le cas il faudrait Ă©conomiser davantage.

Mon cas : j’ai aujourd’hui sur mon livret A, 5000€ soit 1,5 mois de salaire environ qui me permettraient de vivre environ 3 mois sans revenus

Étape 3 : dĂ©terminer son niveau de risque investisseur.

OK. Maintenant que vous savez combien vous devez avoir en cash, vous allez devoir déterminer votre risque investisseur.

Voici un petit questionnaire bien foutu (et plutĂŽt simple) inspirĂ© par la banque amĂ©ricaine Charles Schwab. Elle gĂšre aujourd’hui plus de 3 trillions de dollars d’investissements.

Fun fact : l’entreprise Ă©tait au dĂ©but, dans les annĂ©es 60, une simple Newsletter envoyĂ©e Ă  3000 personnes qui payaient un abonnement de 84 $ / an.

Vous pouvez remplir ce questionnaire ci-dessous pour dĂ©couvrir le niveau de risque qui vous correspond. Il est essentiellement orientĂ© produits financiers mais c’est un bon indicateur pour le reste de vos investissements.

Sachez que votre profil peut Ă©voluer selon les pĂ©riodes de votre vie (Ă©volution de votre salaire, vos projets court-terme, etc.). Un jeune actif de 25 ans n’investira pas pareil qu’une personne de 35 ans qui attend un enfant. Les risques et besoins sont diffĂ©rents.

DĂ©terminer mon profil investisseur

Étape 4 : dĂ©terminer la composition de son portefeuille d’investissements.

Vous connaissez maintenant votre propension au risque, le niveau d’épargne liquide dont vous avez besoin ET votre capacitĂ© d’épargne (calculĂ©e grĂące Ă  la premiĂšre Ă©dition de snowball).

Les exemples qui vont suivre ne sont que des exemples, vous pouvez créer votre propre répartition. Voyez ce qui suit plutÎt comme un guide.

Vous n’ĂȘtes pas obligĂ©s de lire tous les cas. Regardez seulement celui qui vous intĂ©resse suite au rĂ©sultat de l’étape 3.

De plus, cela ne concerne pas la rĂ©partition dans chaque sous-portefeuilles. Par exemple si vous ĂȘtes un profil risquĂ© avec 40 % d’actions, il existe aussi une rĂ©partition du risque dans votre portefeuille d’actions (actions d’entreprises de l’industrie pharmaceutique, Ă©nergĂ©tique, banques, etc.). Je ne parlerai pas de ça aujourd’hui, mais dans une prochaine Ă©dition.

Cas 1 : votre score d’horizon temporel est infĂ©rieur Ă  3.

Ce scĂ©nario signifie que vous allez avoir besoin de cash rapidement. Vous ne pouvez donc pas investir dans des instruments volatiles pour Ă©viter de perdre de l’argent.

DĂ©finition VolatilitĂ© : selon Wikipedia La volatilitĂ© (en finance) est l'ampleur des variations du cours d'un actif financier. Elle sert de paramĂštre de quantification du risque de rendement et de prix d'un actif financier. Lorsque la volatilitĂ© est Ă©levĂ©e, la possibilitĂ© de gain est plus importante, mais le risque de perte l'est aussi. Il ne caractĂ©rise pas l'indĂ©cision du marchĂ© Ă  un instant donnĂ©, mais l'ampleur des variations de cours, Ă  la hausse comme Ă  la baisse, qui traduisent notamment des changements d'anticipations.

Mon conseil serait donc :

  • Votre filet de sĂ©curitĂ© : entre 1,5 et 8 mois de salaire en Ă©pargne (CF Ă©tape 2), type livret A, ou encore mieux, sur des livrets boostĂ©s. Cliquez ici pour accĂ©der Ă  une liste intĂ©ressante de ces livrets ;

  • 60 % de votre capacitĂ© d’épargne dans des obligations d’État (ou fonds obligataire) Ă  court terme (maturitĂ© de 5 ans ou moins) ;

DĂ©finition Obligation : Tout comme les particuliers, les sociĂ©tĂ©s et les gouvernements ont besoin d’emprunter de l’argent pour financer leurs projets. La solution est donc de lever de l’argent en Ă©mettant des obligations sur les marchĂ©s financiers. Ainsi, des milliers d’investisseurs prĂȘtent chacun une portion du capital.
Une obligation est un titre de dette Ă©mis par une entreprise ou un État donnant droit Ă  l’investisseur au versement d’un intĂ©rĂȘt annuel appelĂ© coupon et au remboursement du titre Ă  l’échĂ©ance. Le montant de ce coupon, comme l’échĂ©ance de l’obligation, sont fixĂ©s dĂšs le dĂ©part et donc connus de l’investisseur au moment de la souscription. 
  • 30 % en Ă©pargne liquide sur un livret boostĂ© ;

  • 10 % sur des placements risquĂ©s (actions par exemple) via des applications simples et rapides d’utilisation commet Revolut par exemple.

Exemple : je gagne 1900€ net par mois. Je suis fonctionnaire, je prĂ©vois d’avoir un enfant dans les deux prochaines annĂ©es, je vais donc avoir besoin d’argent assez rapidement (achat immobilier, achats divers pour le nouveau nĂ©, etc.).

  1. Filet de sĂ©curitĂ© = 4 mois de salaire = 7600€ ;

  2. CapacitĂ© d’épargne = 300€/mois ;

  3. 180€/mois en obligations ou fonds obligataire ;

  4. 90€/mois en cash ;

  5. 30€/mois en placements risquĂ©s.

Cas 2 : profil conservateur

Ce scénario signifie que votre profil temporel est un peu plus lointain, mais que votre propension au risque est plutÎt faible. Votre profil peut accepter un peu plus de volatilité tout en garantissant trÚs peu de pertes potentielles de votre capital investit.

  • Votre filet de sĂ©curitĂ© : entre 1,5 et 8 mois de salaire en Ă©pargne (CF Ă©tape 2), type livret A, ou encore mieux, sur des livrets boostĂ©s. Voici une liste intĂ©ressante ici ;

  • 50 % sur des actifs trĂšs peu risquĂ©s (obligations d’État, livrets boostĂ©s) ;

  • 40 % sur l’immobilier ou l’art (crowd funding immobilier, investissement locatif, SCPI, etc.) ;

  • 10 % sur des placements risquĂ©s (actions.) via des applications simples et rapides d’utilisation commet Revolut par exemple.

Exemple : je gagne 2900€ net par mois. Je suis directrice de projet, je prĂ©vois d’acheter ma rĂ©sidence dans les cinq prochaines annĂ©es avec mon conjoint.

  1. Filet de sĂ©curitĂ© = 2 mois de salaire = 5800€ ;

  2. CapacitĂ© d’épargne = 500€/mois ;

  3. 250€/mois obligations/fonds obligataires/livrets boostĂ©s ;

  4. 200€/mois immobilier ou art ;

  5. 50€/mois en placements risquĂ©s.

Cas 3 : profil modérément conservateur.

TrÚs proche du conservateur avec un horizon temporel plus lointain ou une propension au risque plus élevée de par sa situation.

  • Votre filet de sĂ©curitĂ© : entre 1,5 et 8 mois de salaire en Ă©pargne (CF Ă©tape 2), type livret A, ou encore mieux, sur des livrets boostĂ©s. Voici une liste intĂ©ressante ici ;

  • 30 % sur des actifs trĂšs peu risquĂ©s (obligations d’État, livrets boostĂ©s) ;

  • 30 % sur l’immobilier/art (crowd funding immobilier, investissement locatif, SCPI, etc.) ;

  • 40 % sur des placements risquĂ©s (actions) via des applications simples et rapides d’utilisation commet Revolut par exemple ou des produits dĂ©diĂ©s (nous en reparlerons).

Exemple : je gagne 1800€ par mois. Pas de famille, pas de gros projets avant une dizaine d’annĂ©es.

  1. Filet de sĂ©curitĂ© = 2 mois de salaire = 3600€ ;

  2. CapacitĂ© d’épargne = 200€/mois ;

  3. 60€/mois obligations/fonds obligataires ;

  4. 60€/mois immobilier / art ;

  5. 80€/mois en actions, ou fonds d’actions.

Cas 4 : profil modérément agressif.

Votre horizon temporel est long. Vous n’avez pas peur de conserver vos positions longtemps, de passer par des moments de volatilitĂ©. Vous ĂȘtes prĂȘt Ă  perdre une partie de votre capital pour rĂ©aliser de plus gros rendements.

  • Votre filet de sĂ©curitĂ© : entre 1,5 et 8 mois de salaire en Ă©pargne (CF Ă©tape 2), type livret A, ou encore mieux, sur des livrets boostĂ©s. Voici une liste intĂ©ressante ici ;

  • 10 % sur des actifs trĂšs peu risquĂ©s (obligations d’État, livrets boostĂ©s) ;

  • 20 % sur l’immobilier (crowd funding immobilier, investissement locatif, SCPI, etc.) ;

  • 60 % sur des placements risquĂ©s (actions) via des services dĂ©diĂ©s ;

  • 10 % sur des placements trĂšs risquĂ©s (startups, cryptomonnaies
).

Exemple : j’ai 35 ans, je vis en couple, mon salaire mensuel est de 4000€ et je n’ai pas de gros projets à venir.

  1. Filet de sĂ©curitĂ© = 2 mois de salaire = 8000€ ;

  2. CapacitĂ© d’épargne = 1400€/mois ;

  3. 140€/mois obligations/fonds obligataires ;

  4. 280€/mois immobilier ;

  5. 840€/mois en actions, ou fonds d’actions ;

  6. 140€/mois en placements trĂšs risquĂ©s (startups, cryptomonnaies
).

Cas 5 : profil agressif.

Votre horizon temporel est long. Vous n’avez pas peur de garder vos positions longtemps, de passer par des moments de trĂšs forte volatilitĂ©. Vous ĂȘtes prĂȘt Ă  “perdre” tout votre capital dans l’espoir de trĂšs gros rendements.

  • Votre filet de sĂ©curitĂ© : entre 1,5 et 8 mois de salaire en Ă©pargne (CF Ă©tape 2), type livret A, ou encore mieux, sur des livrets boostĂ©s. Voici une liste intĂ©ressante ici ;

  • 10 % sur des actifs trĂšs peu risquĂ©s (obligations d’État, fonds obligataires
) ;

  • 10 % sur l’immobilier / art (crowd funding immobilier, investissement locatif, SCPI, etc.) ;

  • 60 % sur des placements risquĂ©s (actions) via des services plus complexes ;

  • 20 % sur des placements trĂšs risquĂ©s (startups, cryptomonnaies
).

Exemple : j’ai 55 ans, je vis en couple, les enfants sont partis et j’ai dĂ©jĂ  un bon patrimoine de cĂŽtĂ©. Mon salaire mensuel est de 3500€ et je n’ai pas de gros projets Ă  venir.

  1. Filet de sĂ©curitĂ© = 6 mois de salaire = 21 000€ ;

  2. CapacitĂ© d’épargne = 1000€/mois ;

  3. 100€/mois obligations/fonds obligataires
 ;

  4. 100€/mois immobilier ;

  5. 600€/mois en actions, ou fonds d’actions ;

  6. 200€/mois en placements trĂšs risquĂ©s (startups, cryptomonnaies
).

Les diffĂ©rents cas que je viens de vous exposer sont des exemples pour vous guider. Vous pouvez Ă©videmment adapter ces derniers Ă  votre situation. Certains ont des besoins de cash sur des pĂ©riodes courtes (vacances, achats divers, etc.) et il faut donc adapter son budget. Nous en reparlerons une prochaine fois lorsque nous aborderons l’objective-based investing (investir en fonction de ses objectifs).

“Et concrùtement je fais quoi ?”

ConcrÚtement je peux vous conseiller de faire ça :

  1. DĂ©terminez si votre situation est risquĂ©e ou pas ? C’est quoi votre worst case scenario si vous perdez votre boulot, votre appartement
 ?

  2. Quel est le montant de votre filet de sécurité ? Grùce à (1) vous savez combien vous devez épargner pour vous sentir en sécurité. Allez en (3) ;

  3. Est-ce que vous avez la somme de votre filet de sécurité (2), disponible en cash ? Si oui allez en (4). Sinon allez en (5) ;

  4. Vous avez le montant de votre filet de sĂ©curitĂ© disponible en cash, placez cette somme sur un livret A ou un livret boostĂ© si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait et allez en (6) ;

  5. Vous n’avez pas le montant de votre filet de sĂ©curitĂ© en cash. Avez-vous d’autres investissements que vous pourriez transformer en cash (actions, obligations, etc.) ? Des choses inutiles Ă  vendre ? Par exemple cette moto qui traĂźne dans votre garage depuis trois ans. Sinon, il va falloir Ă©conomiser tous les mois pour obtenir ce filet de sĂ©curitĂ©. Une fois que vous avez ce matelas allez en (6) ;

  6. Selon votre profil de risque vous allez pouvoir commencer Ă  investir tous les mois l’épargne dĂ©gagĂ©e grĂące Ă  la gestion de votre budget. Pour investir, plusieurs solutions s’offrent Ă  vous. J’en parlerai dans les prochaines Ă©ditions.

[BONUS] Si vous ĂȘtes en (5), donc que vous devez constituer ce filet de sĂ©curitĂ© tous les mois pendant x mois et que vous trouvez ça trĂšs ennuyant, alors je vous conseille de mettre entre 60 % et 80 % de ce que vous pouvez Ă©pargner tous les mois dans ce filet de sĂ©curitĂ©. Mettez les 20-40 % restant dans des investissements qui correspondent Ă  votre profil d’investisseur (actions, obligations, crypto, etc.).

Mon cas (moi Yoann) : profil plutĂŽt agressif

Je vous parlerai plus longuement de ces différents investissements dans les prochaines éditions.

Bonus

Voici une petite fiche qui agrĂšge toutes les astuces des lectrices et lecteurs de snowball suite Ă  ce fil de discussion sur les diffĂ©rentes façons de faire des Ă©conomies. (la fiche est Ă©ditable donc n’hĂ©sitez pas Ă  ajouter de nouvelles astuces mais ne faites pas n’importe quoi avec 😁)

Accéder aux astuces

À vous !

Quelques petites questions pour vous (répondez simplement à cet email).

  1. Qu’avez-vous pensĂ© de cette Ă©dition ?

  2. Comment vous sentez-vous par rapport Ă  la situation actuelle en ce qui concerne vos investissements et votre situation financiĂšre ?

  3. Vous avez aimĂ© cette Ă©dition ? Vous pensez qu’elle peut servir Ă  quelqu’un ? Cliquez sur le petit coeur ❀et partagez cette Ă©dition Ă  quelqu’un :

Share

La semaine prochaine cap sur les actions ! Ce sera plus concis. Je vous parlerai des différents outils que vous pouvez utiliser pour vous lancer (avec des reviews et tutoriels).

Bonne semaine Ă  toutes et Ă  tous, profitez du confinement pour faire tout ce dont vous n’avez pas le temps de faire d’habitude. đŸ’Ș

Et surtout


Restez chez vous
on vous surveille :

Blague à part
restez chez vous. Soyez prudents.

❀


Et comme toujours
Soyez conscient·e des risques.
Toute opĂ©ration de trading et d’investissement comporte des risques de perte en capital. N’investissez jamais de l’argent dont vous pourriez avoir besoin rapidement :) jamais. Les informations prĂ©sentĂ©es sur cette page, vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. C’est un guide pour les curieux et les curieuses qui veulent se lancer dans des investissements ou qui veulent simplement mieux gĂ©rer leurs finances perso. Il est toujours important de bien rĂ©flĂ©chir et de croiser les donnĂ©es avant de se lancer :)