🌳 đŸ’” Argent, impact et plus-values

Peut-on allier capitalisme et sauvegarde de notre planĂšte ?

Hey Snowballers !

J’espĂšre que vous allez toutes et tous bien et que l’annĂ©e 2021 commence bien pour vous.

En tout cas, elle démarre sur les chapeaux de roues !

Du cÎté de Snowball, cela commence également trÚs fort. Voici un petit récap :

  • 🙌 Nous sommes maintenant 7685 (vs 7050) Snowballers ou +9 % depuis le 30 dĂ©cembre 2020, date de la derniĂšre Ă©dition gratuite de Snowball.

  • 😎 1527 (vs 1385) personnes ont dĂ©cidĂ© de s’inscrire Ă  Snowball Premium ou +10 % depuis le 30 dĂ©cembre 2020.

  • đŸ€ La communautĂ© Snowball compte maintenant plus de 450 membres qui ont volontairement dĂ©cidĂ© de la rejoindre.

  • đŸ‘©â€đŸŽ“ 253 (vs 225) Ă©tudiantes et Ă©tudiants ont profitĂ© de Snowball Premium gratuitement.

  • ❄ 296 100 Snowflakes ont Ă©tĂ© distribuĂ©s.

  • 💖 Les premiers Snowballers Ă  s’ĂȘtre inscrits ont plus de deux mois de Snowball Premium de remboursĂ©s (13,4€) grĂące Ă  leurs Snowflakes.

  • đŸ’â€â™€ïž 6616 € vont ĂȘtre redistribuĂ©s Ă  des associations.

  • 😎 6616 € vont ĂȘtre redistribuĂ©s aux Snowballers Premium.

  • 💾 14 141 € pour les impĂŽts.

  • 🎯 [PREMIUM] 19 Snowpicks sont dĂ©jĂ  dans l’app Snowball (les actions que je trouve intĂ©ressantes).

  • đŸ“Č [PREMIUM] L’app Snowball a Ă©tĂ© mise Ă  jour avec l’accĂšs Ă  mon portefeuille de Crypto en live.

  • 📚 [PREMIUM] Un nouveau Snowbook (rĂ©sumĂ© de livre) dans la bibliothĂšque Snowball : Fooled by Randomness de Nassim Nicholas Taleb.

  • 🏱 [PREMIUM] Un nouveau guide pour lancer son side project : acheter un immeuble de rapport : mon expĂ©rience perso.

Si vous n’ĂȘtes pas encore inscrit et que tout cela vous intĂ©resse 👇 😇 :


Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet intĂ©ressant, mais qui peut sembler trĂšs ennuyeux quand il est traitĂ© par des banques ou institutions historiques :

Peut-on investir en ayant un impact positif sur le monde ?

Avec des sujets corollaires tels que : est-ce que le monde de la finance est forcĂ©ment diabolique ? Est-ce que l’argent, c’est mal ? Qu’est-ce que la richesse (au sens du mot anglais Wealth, c’est-Ă -dire la crĂ©ation de valeur) ?

Tous ces sujets sont Ă©troitement liĂ©s et mĂȘme s’ils peuvent paraĂźtre un peu dĂ©corrĂ©lĂ©s, j’ai nĂ©anmoins voulu les traiter ensemble. Cette Ă©dition vous aidera Ă  mieux comprendre (i) le rĂŽle de l’argent, de la finance, du capitalisme et de l’entrepreneuriat, mais aussi (ii) comment investir votre argent en ayant un impact positif sur la sociĂ©tĂ© soit au travers de dispositifs classiques comme les marchĂ©s financiers en direct ou bien au travers d’autres services plus spĂ©cifiques.

Le but de cette Ă©dition est donc de vous donner un nouveau regard sur ce qu’on appelle dans le jargon de la finance, les investissements durables, les investissements Ă  impact positif ou bien encore les investissements ESG qui incluent des investissements dans des entreprises qui ont des politiques Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) Ă  impact positif.

Investir en ayant un impact positif signifie que vous souhaitez non seulement obtenir des retours positifs sur investissement, mais aussi que ces investissements puissent avoir un impact positif sur le monde qui nous entoure.

Voici donc le sommaire de cette Ă©dition :

  • I/ Argent, richesse et capitalisme

    • Argent = Evil ?

    • Qu’est-ce que la richesse ?

  • II/ Des outils et mĂ©thodes pour investir tout en ayant un impact positif

    • 1/ Je ne veux pas me prendre la tĂȘte

      • a) J’investis dans des ETFs Ă  impact positif

      • b) J’investis dans des entreprises Ă  impact positif via des robo-advisors

    • 2/ Je souhaite choisir les projets, entreprises, ou services Ă  impact dans lesquels je vais investir

      • a) Je passe par des plateformes d’achats / ventes d’actions classiques

      • b) Je passe par des plateformes qui me permettent d’investir dans divers projets qui peuvent avoir un impact positif

  • III/ Pour aller plus loin

  • IV/ Conclusion

Commençons donc par la partie théorique.


I/ Argent, richesse et capitalisme

L’argent, la richesse et le capitalisme en gĂ©nĂ©ral ont trĂšs mauvaise presse en France, un pays trĂšs marquĂ© par une philosophie politique socialiste.

Je ne vais pas rentrer dans un dĂ©bat gauche vs. droite pour tenter de savoir quel bord est mieux que l’autre, car c’est hors sujet aujourd’hui. Je vais me concentrer sur le rĂŽle du capitalisme, de l’argent et de la richesse.

Pour aborder un seul point politique avant de rentrer dans de la thĂ©orie, gardez toujours en tĂȘte que le capitalisme que vous voyez aujourd’hui est une forme de capitalisme biaisĂ© et dĂ©formĂ© par la politique. Un effet observĂ© qui peut provenir du systĂšme capitaliste peut en effet ĂȘtre un dommage collatĂ©ral d’une politique de l’état. Je vais prendre deux exemples pour illustrer cela :

  • Imaginez qu’une usine dĂ©cide de produire en France. AprĂšs plusieurs annĂ©es et une escalade des impĂŽts, cette mĂȘme usine dĂ©cide de dĂ©localiser sa production pour conserver sa rentabilitĂ© qui a Ă©tĂ© attaquĂ©e par les taxes du pays. Cette dĂ©cision est donc un mix entre le fonctionnement du systĂšme capitaliste et un biais crĂ©Ă© par une dĂ©cision Ă©tatique.

  • Autre situation. Imaginez une entreprise qui dĂ©cide de manipuler la rĂ©glementation en faisant du lobby auprĂšs du gouvernement pour faire en sorte que les rĂ©glementations deviennent des barriĂšres Ă  l’entrĂ©e pour de nouveaux acteurs. Cette rĂ©glementation crĂ©era une nouvelle fois une distorsion des marchĂ©s et pourra impacter nĂ©gativement la sociĂ©tĂ©.

Bref, vous avez compris que le monde n’est pas tout noir ou tout blanc et qu’il faut toujours creuser un peu plus loin que ce que l’on voit dans les mĂ©dias.

ParenthÚse terminée.


Argent = evil ?

Avant de commencer Ă  parler d’investissement Ă  impact, je pensais nĂ©cessaire de bien dĂ©finir ce Ă  quoi sert l’argent d’un point de vue pratique et philosophique.

Beaucoup de personnes affirment que l’argent est la source de tous les maux. Que si nous vivions dans une sociĂ©tĂ© sans argent, ou alors dans un systĂšme Ă©galitaire comme un systĂšme communiste oĂč l’argent Ă  moins de valeur, alors nous pourrions vivre beaucoup mieux. Pour eux, l’argent est donc la consĂ©quence des problĂšmes de notre sociĂ©tĂ© et le capitalisme, qui se sert de l’argent comme d’un outil, est donc lui aussi la source de tous ces maux.

Je vais m’aventurer sur un terrain glissant et parler d’Ayn Rand, la cĂ©lĂšbre philosophe Russe AmĂ©ricaine Ă  l’origine de l’objectivisme, un courant philosophique soutenu par de nombreux libertariens (des personnes qui sont pour une intervention minimale de l’état). Voici en une ligne, une dĂ©finition simpliste de l’objectivisme :

« Ma philosophie, par essence, est le concept de l'homme en tant qu'ĂȘtre hĂ©roĂŻque, avec son propre bonheur comme objectif moral de sa vie, avec l'accomplissement productif comme sa plus noble activitĂ©, et la raison son seul absolu. Â» - Ayn Rand

L’idĂ©e ici n’est pas de dĂ©fendre ou de descendre le libertarianisme, mais de vous prĂ©senter la dĂ©finition de l’argent faite par Ayn Rand dans son livre le plus connu : Atlas Shrugged. Je trouve cette dĂ©finition trĂšs juste et capable de nous rĂ©concilier avec ce terme qui est trop souvent tabou car connotĂ© Ă  des choses nĂ©gatives comme le cupide industriel, le riche aveuglĂ© par son argent ou encore le trader obsĂ©dĂ© par la recherche de profits.

Dans Atlas Shrugged, le hĂ©ros prĂ©nommĂ© Francisco d’Anconia, nous dit que l’argent n’est qu’un symbole d’échange honnĂȘte et honorable. Francisco affirme que la vertu de la sociĂ©tĂ© repose sur la façon dont l'argent et ceux qui le produisent sont traitĂ©s.

"L'argent est le baromĂštre de la vertu d'une sociĂ©tĂ©. Quand vous voyez que le commerce se fait, non par consentement, mais par contrainte - quand vous voyez que pour produire, il faut obtenir la permission des hommes qui ne produisent rien - quand vous voyez que l'argent circule vers ceux qui font le commerce, non pas de marchandises, mais de faveurs - quand vous voyez que les hommes s'enrichissent par la greffe et la traction plutĂŽt que par le travail, et que vos lois ne vous protĂšgent pas contre eux, mais les protĂšgent contre vous - quand vous voyez la corruption ĂȘtre rĂ©compensĂ©e et l'honnĂȘtetĂ© devenir un sacrifice de soi - vous savez peut-ĂȘtre que votre sociĂ©tĂ© est condamnĂ©e. L'argent est un moyen si noble qu'il ne fait pas concurrence aux armes Ă  feu et qu'il ne s'accommode pas de la brutalitĂ©.”

"Tant que vous ne dĂ©couvrirez pas que l'argent est la racine de tout bien, vous demanderez votre propre destruction. Quand l'argent cesse d'ĂȘtre l'outil par lequel les hommes traitent les uns avec les autres, alors les hommes deviennent les outils des hommes. Du sang, des fouets et des armes - ou des dollars. Faites votre choix - il n'y en a pas d'autre - et votre temps est comptĂ©".

Bon, c’est une vision trùs dramatique je vous l’accorde, mais qui n’en reste pas moins vrai dans le fond.

Pour conclure, il ne faut pas voir l’argent comme quelque chose de mal, mais comme un simple outil qui vous permet de produire et d’échanger avec d’autres. Comme je peux en parler ici, l’argent que vous amassez aujourd’hui est un simple outil pour vous acheter du temps demain.


Qu’est-ce que la richesse ?

La richesse, contrairement Ă  ce que nous pouvons imaginer de façon intuitive, ce n’est pas simplement accumuler de l’argent. Non, crĂ©er une richesse personnelle ou via une entreprise, c’est crĂ©er de la valeur. Argent n’est pas forcĂ©ment Ă©gal Ă  richesse. La richesse est un concept fondamental et philosophique. Il correspond aux choses que nous dĂ©sirons : nourriture, voyages, vĂȘtements, iPhones, livres, etc. Vous pourriez trĂšs bien avoir de la richesse sans avoir d’argent en volant les choses que vous dĂ©sirez par exemple.

L’argent est donc un simple outil qui vous permet de transfĂ©rer de la richesse (des choses, des expĂ©riences et des services) dans un monde spĂ©cialisĂ© oĂč il est impossible de produire vous-mĂȘme la richesse que vous dĂ©sirez. L’argent est un moyen d’échange. Comme nous le dit Paul Graham :

L'avantage d'un moyen d'échange est qu'il fait fonctionner le commerce. L'inconvénient est qu'il a tendance à masquer la signification réelle du commerce. Les gens pensent que ce qu'une entreprise fait, c'est gagner de l'argent. Mais l'argent n'est qu'une étape intermédiaire, un raccourci, pour tout ce que les gens veulent. Ce que font réellement la plupart des entreprises, c'est créer de la richesse. Elles font ce que les gens désirent.

Il faut Ă©galement retenir que la richesse prĂ©sente dans le monde n’est pas une valeur fixe. Ce n’est pas comme un Ă©norme gĂąteau. Si je prends une part de ce gĂąteau, cela ne va pas empĂȘcher une autre personne d’avoir cette part.

Non, la richesse globale est quelque chose qui grandit sans cesse et mĂȘme si des politiques ou d’autres personnes veulent vous faire croire que le gĂąteau ne peut pas devenir plus gros, c’est faux. Depuis le dĂ©but de l’histoire de l’humanitĂ©, de la richesse a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e et celle-ci ne cesse de croĂźtre.

Un exemple trĂšs concret est l’exemple d’une personne qui rĂ©cupĂšre une vieille maison pour quelques milliers d’euros, qui la retape de ses propres mains, et qui la revend pour plusieurs centaines de milliers d’euros. Cette personne aura donc crĂ©Ă© de la richesse au niveau individuel, mais aussi au niveau global. Le monde sera plus riche d’une maison toute neuve avec une valeur supĂ©rieure Ă  sa valeur prĂ©cĂ©dente.

Pour conclure, le fait de parler de ça ici est simplement pour vous montrer qu’en thĂ©orie, et j’en suis convaincu, la grande majoritĂ© des entrepreneurs et des gens qui crĂ©ent de la valeur ne sont pas des personnes diaboliques, mais simplement des personnes qui crĂ©ent la richesse que vous dĂ©sirez. Il existe des limites au systĂšme, je vous l’accorde. Est-ce OK d’intĂ©grer des mĂ©canismes addictifs dans son produit pour que les utilisateurs consomment davantage (cf. Facebook ou Instagram) ?

On trouvera toujours des exceptions Ă  la rĂšgle, il faut juste se dire que les marchĂ©s financiers sont gigantesques et qu’il existe des millions de façons diffĂ©rentes d’investir son argent pour qu’il puisse avoir de l’impact.


II/ Des outils et méthodes pour investir tout en ayant un impact positif

Dans tout cet univers d’entreprises, il en existe cependant certaines qui font plus d’efforts que d’autres pour avoir un impact positif sur notre sociĂ©tĂ© d’un point de vue environnemental, social ou tout simplement de par les produits et services sur lesquels elles travaillent.

Je tiens Ă  prĂ©ciser que je ne parlerai pas forcĂ©ment d’analyse fondamentale ou technique des entreprises ici. Investir dans une entreprise qui prend soin de l’environnement, qui prend soin de ses employĂ©s et de la sociĂ©tĂ©, ou qui travaille sur une technologie pour amĂ©liorer le monde de demain ne veut pas forcĂ©ment dire que c’est un bon investissement financier. Gardez bien ça en tĂȘte.

En achetant une action, vous achetez en quelque sorte un potentiel gain de valeur futur. L’entreprise vous vend donc cette valeur future en Ă©change d’argent aujourd’hui pour l’aider Ă  se dĂ©velopper.

Voici quelques mĂ©thodes pour investir dans des entreprises ou des projets qui peuvent avoir un impact positif sur l’humanitĂ© et la planĂšte tout en ayant un impact positif sur votre portefeuille.


1/ Je ne veux pas me prendre la tĂȘte

Vous voulez placer votre argent de façon responsable.

Vous voulez que cet argent vous rapporte un retour sur investissement conséquent.

Mais vous n’avez pas le temps ou l’envie d’aller creuser Ă  droite Ă  gauche pour dĂ©nicher les bons investissements. I get it.


a) J’investis dans des ETFs à impact positif

Et oui, comme je le disais ici, il existe vraiment des ETFs pour tout !

Pour les nouveaux arrivants, un ETF est simplement un panier d’actions qui vous permet d’investir instantanĂ©ment dans des dizaines, voire des centaines d’actions. Si vous n’ĂȘtes pas familiers avec ces produits, je vous conseille de lire cette Ă©dition de Snowball.

Vous pouvez prendre le problÚme sous différents angles.

  • Certains pensent qu’avoir un impact, c’est investir dans des technologies innovantes qui pourront transformer le monde dans lequel nous vivons en une meilleure version de lui-mĂȘme. Voici quelques ETFs qui peuvent ĂȘtre intĂ©ressants : certains ETFs d’ARK Invest comme celui spĂ©cialisĂ© sur la rĂ©volution en gĂ©nomique ou encore celui qui fait un focus sur la mobilitĂ©.

  • Vous pouvez Ă©galement vous focaliser sur des ETFs qui se concentrent sur les stratĂ©gies ESG (Environment, Social, Gouvernance) des entreprises. Le site Track Insight vous permet de filtrer ces ETFs. Dans la capture ci-dessous, vous pouvez donc voir qu’il en existe des spĂ©cialisĂ©s sur un futur de l’agroalimentaire plus responsable, sur l’égalitĂ© des sexes, ou bien encore sur la “dĂ©carbonisation” de notre planĂšte.

Les ETFs sont une forme de facilitĂ©, mais si vous souhaitez vous prendre encore moins la tĂȘte, vous pouvez vous tourner vers des services de robo-advisors ou mix entre robo-advisor et humain pour gĂ©rer vos placements tout en investissant dans des projets et entreprises Ă  impact.


b) J’investis dans des entreprises à impact positif via des robo-advisors

Je vais vous parler ici de deux services que je connais bien : Nalo et Mon Petit Placement. Ces deux entreprises sont des entreprises françaises qui vous proposent des placements sur les marchĂ©s financiers via des assurances vie. Pour rappel, une assurance vie vous permet d’obtenir des avantages fiscaux non nĂ©gligeables sur les plus-values aprĂšs plusieurs annĂ©es de dĂ©tention des actifs. Contrairement au PEA, vous pouvez ouvrir autant d’assurances vie que vous souhaitez.

Mon petit placement

La jeune entreprise lyonnaise vous permet d’investir via une assurance vie dans des portefeuilles responsables pour la totalitĂ© de votre portefeuille ou bien seulement pour une partie de ce dernier : climat, solidaritĂ©, emploi, Ă©galitĂ©, santĂ© ou encore tech. Sur les cinq derniĂšres annĂ©es, leur portefeuille climat a par exemple eu une performance cumulĂ©e de 63,9 %.

Vous pouvez voir les détails des différents portefeuilles ici.

💡 Et si vous voulez vous inscrire, vous pouvez utiliser le code SNOWBALL lors de votre inscription que vous pouvez rĂ©aliser ici. Il permet d'Ă©conomiser 15% sur les commissions prĂ©levĂ©es sur la performance des inscrits. (je ne touche rien de mon cĂŽtĂ©).

Disclaimer: je possĂšde une assurance vie chez Mon Petit Placement.

Nalo

Nalo, un autre robo-advisor français vous permet d’investir Ă©galement dans des entreprises Ă  impact via des ETFs et autres fonds responsables. Vous pouvez choisir d’investir 100 % de vos fonds dans ces investissements responsables ou bien seulement une partie.

Tout comme Mon Petit Placement, Nalo vous permet d’investir via une assurance vie. Voici la liste des ETFs dans lesquels Nalo investit :

Vous pouvez vous rendre ici pour effectuer une simulation en choisissant un portefeuille responsable.

💡 Et si vous souhaitez vous inscrire Ă  Nalo, vous pouvez utiliser ce lien qui vous permettra d’obtenir 3 mois de frais de gestion offerts, jusqu'Ă  500 â‚Ź. De mon cĂŽtĂ©, je recevrai une commission que je rĂ©investis dans Snowball.

Disclaimer: je n’ai pas encore de compte chez Nalo.

Cashbee

Pour finir, Cashbee, une application mobile qui vous permet elle aussi d’ouvrir une assurance vie (ainsi qu’un compte rĂ©munĂ©rĂ© Ă  0,6%), vous donne la possibilitĂ© de choisir des investissements Ă  impact pour votre assurance vie :

💡 Si vous souhaitez vous inscrire Ă  Cashbee, vous pouvez utiliser mon code de parrainage qui vous permettra d’obtenir 10€ (et pour moi aussi, que je rĂ©investirai dans Snowball).

Disclaimer: je possĂšde un compte rĂ©munĂ©rĂ© chez Cashbee, mais pas d’assurance vie.


2/ Je souhaite choisir les projets, entreprises, ou services Ă  impact dans lesquels je vais investir

Il est également possible de choisir précisément les projets ou entreprises dans lesquels vous souhaitez investir.

Pour cela il existe plusieurs solutions.


a) Je passe par des plateformes d’achats / ventes d’actions classiques

Si vous connaissez les entreprises publiques dans lesquelles vous voulez investir, vous pouvez passer par des “brokers” classiques. De mon cĂŽtĂ© j’utilise aujourd’hui essentiellement Interactive Brokers et Trading 212.

Les deux plateformes vous permettent d’avoir une vision sur l’impact de vos investissements, voire mĂȘme de faciliter les investissements responsables.

Interactive Broker (IB)

IB vous donne par exemple une note de votre portefeuille.

Bon, cette note est trĂšs arbitraire j’ai l’impression car il considĂšre mon investissement dans Carnival (entreprise de croisiĂšre) comme Ă©tant un bon investissement
 J’en doute fortement vu la pollution provoquĂ©e par ces navires et les conditions de travail pratiquĂ©es par cette entreprise. Bref. C’est au moins un indicateur qui vous donne une petite idĂ©e de l’impact de votre portefeuille.

Au-delà de ça, Interactive Brokers est une des plateformes les plus sérieuses, les plus transparentes et les moins chÚres pour acheter et revendre des actions et obligations.

💡 Si vous utilisez ce lien de parrainage pour vous inscrire Ă  Interactive Brokers, vous pourrez recevoir des actions Interactive Brokers (oui l’entreprise est cotĂ©e en bourse), et moi des dollars pour rĂ©investir dans Snowball.

Trading 212

Trading 212 est une autre plateforme de trading d’actions que j’aime beaucoup. Celle-ci est gratuite (attention, gratuite ne veut pas dire que la plateforme ne se rĂ©munĂšre pas. Elle peut le faire sur certains produits, sur le taux de change en dollars, etc.). Au-delĂ  de sa simplicitĂ© d’utilisation et de ses capacitĂ©s d’automatisation (Dollar Cost Averaging et Rebalancing), Trading 212 vous permet depuis peu de copier ce qu’ils appellent des diagrammes d’autres utilisateurs.

J’ai par exemple ici crĂ©Ă© un diagramme “Gaming” qui me permet d’investir automatiquement une certaine somme dans plusieurs entreprises selon un pourcentage que j’ai dĂ©fini en crĂ©ant ce mĂȘme diagramme.

Vous pouvez donc vous rendre sur la partie publique de ces diagrammes et sĂ©lectionner des diagrammes “Énergie Verte”.

💡 Si Trading 212 vous intĂ©resse, vous pouvez utiliser mon lien de parrainage et vous obtiendrez (tout comme moi) une action gratuite (c’est un peu au hasard, mais ce sont souvent des actions easyJet ou General Electric 😬).


b) Je passe par des plateformes qui me permettent d’investir dans divers projets qui peuvent avoir un impact positif

Nous allons maintenant rentrer dans des configurations un peu plus complexes, un peu plus locales et parfois un peu plus risquées.

MiiMOSA

MiiMOSA est une entreprise avec une offre intéressante :

MaraĂźchage, viticulture, Ă©levage, apiculture, brasserie, Ă©nergies renouvelables : l’agriculture et l’alimentation de demain se financent aujourd’hui.

MiiMOSA est donc spĂ©cialisĂ©e dans le domaine du financement participatif de projets liĂ©s Ă  l’agriculture et Ă  l’alimentation en France. Il existe deux façons de soutenir les projets qui sont listĂ©s sur la plateforme :

  • Des prĂȘts rĂ©munĂ©rĂ©s classiques. C’est-Ă -dire que vous prĂȘtez de l’argent pour le dĂ©veloppement d’un projet et en Ă©change du risque que vous prenez, vous percevez des taux d’intĂ©rĂȘt. Voici quelques exemples ci-dessous :

Sur ce type de prĂȘts, vous ĂȘtes loin des rendements d’autres produits que vous pourriez trouver sur les marchĂ©s financiers, immobiliers ou de cryptomonnaies, mais l’impact qu’à votre argent est plus direct et mesurable. C’est Ă©galement un bon moyen de diversifier son Ă©pargne. Vous n’ĂȘtes pas obligĂ© de mettre la majoritĂ© de votre argent sur ce type de projet, mais simplement une petite partie. Comme le dit si bien MiiMOSA, “ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes riviĂšres”.

👉 Rendez-vous ici si MiiMOSA vous intrigue (pas de lien de parrainage)

Disclaimer: je n’ai jamais testĂ© la plateforme.

Lendopolis

Lendopolis, une filiale du groupe La Poste est elle aussi une plateforme de financement participatif, mais qui est spécialisée sur des projets liés aux énergies renouvelables en France. Voici quelques exemples de projets que vous pourrez trouver sur la plateforme.

Sur cette plateforme vous pourrez investir dans ces projets via des obligations, des obligations convertibles, des minibons ou encore des actions non-cotées.

L’accĂšs Ă  certains projets dĂ©pend cependant de votre lieu de rĂ©sidence. Effectivement, Lendopolis peut le bloquer si vous n’habitez pas la rĂ©gion, pour favoriser l’investissement par des “riverains”.

👉 Si vous voulez vous inscrire Ă  Lendopolis, vous pouvez utiliser mon lien de parrainage qui vous permettra d’obtenir 10 € Ă  partir de 100 € investis, 20 € Ă  partir de 200 € investis et 300 € Ă  partir de 300 € investis (et la mĂȘme chose pour moi qui sera rĂ©investi dans Snowball).

Disclaimer: je n’ai par encore investi dans un projet Lendopolis.


III/ Pour aller plus loin

Voici quelques liens en vrac si vous voulez aller un peu plus loin dans ce sujet de l’investissement responsable :

Si vous connaissez d’autres ressources intĂ©ressantes sur ces sujets d’investissement Ă  impact, n’hĂ©sitez pas Ă  les partager en commentaire de cette Ă©dition.


IV/ Conclusion

Le spectre de l’investissement Ă  impact est extrĂȘmement large selon moi et il ne se focalise pas seulement sur des plateformes qui proposent du crowdlending pour des projets d’énergies renouvelables ou d’agriculture responsable.

Non, il va bien au-delĂ  et il est Ă©troitement liĂ© Ă  notre vision du monde et Ă  notre comprĂ©hension de ce dernier. C’est pour cette raison qu’il est important de bien comprendre comment fonctionne le systĂšme dans lequel nous vivons pour bien comprendre comment avoir de l’impact Ă  l’intĂ©rieur de ce dernier.

Par exemple, avoir peur d’investir en bourse car on pense que c’est un monde pourri est selon moi un raisonnement erronĂ© et qui provient d’une mauvaise comprĂ©hension de la crĂ©ation de richesse dans le monde. Cette peur peut aussi provenir de l’incomprĂ©hension des multiples effets visibles et non visibles qu’une entreprise peut avoir sur son environnement et de la focalisation des mĂ©dias sur les effets nĂ©gatifs.

Une fois ces mécanismes compris, vous pourrez mieux évaluer les entreprises ou les projets qui peuvent avoir un impact positif ou négatif sur notre planÚte.

Comme je vous ai montrĂ© aujourd’hui, il existe Ă©galement des mĂ©thodes pour se focaliser sur des investissements Ă  impact positif qui peuvent ĂȘtre d’excellentes solutions pour diversifier vos investissements.


That’s it! Bonne fin de semaine et excellent week-end Ă  toutes et Ă  tous.

👉 Et ajoutez un petit cƓur si ça vous a plu. :)

N’hĂ©sitez pas Ă  rĂ©agir dans les commentaires.

Et si vous pensez que quelqu’un dans votre entourage pourrait ĂȘtre intĂ©ressé·e par cette Ă©dition de Snowball, n’hĂ©sitez pas Ă  simplement transfĂ©rer cet email ou bien Ă  cliquer sur le bouton ci-dessous :

Share

Bonne semaine Ă  toutes et Ă  tous !

Yoann. ❀

👉 P.S. : Pour ceux qui l’ont ratĂ©, Snowball est sur Twitter et sur Linkedin.


🚹 Avertissement : Comme je vous le rĂ©pĂšte souvent, je n’ai pas de boule magique. đŸ§™â€â™€ïž Vous comprenez donc qu'en lisant "Snowball", vous ne recevez pas de conseils en matiĂšre d'investissement. De plus, je ne vous connais pas assez. Aucun contenu publiĂ© ici ne constitue une recommandation selon laquelle un titre, un portefeuille de titres, une transaction ou une stratĂ©gie d'investissement particuliers conviennent Ă  une personne spĂ©cifique. Vous comprenez Ă©galement que je ne vous conseille pas personnellement sur la nature, le potentiel, la valeur ou la pertinence d'un titre, d'un portefeuille de titres, d'une transaction, d'une stratĂ©gie d'investissement ou de tout autre sujet. Dans la mesure oĂč tout contenu publiĂ© peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un conseil ou une recommandation d'investissement en rapport avec un titre particulier, ces informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptĂ©es aux besoins d'investissement d'une personne spĂ©cifique. Vous comprenez qu'un investissement dans un titre quelconque est soumis Ă  un certain nombre de risques, et que les discussions sur un titre publiĂ© sur "Snowball" ne contiendront pas de liste ou de description des facteurs de risque pertinents.

Ah, et "Snowball" n'est pas destinĂ© Ă  fournir des conseils fiscaux, juridiques, d'assurance ou d'investissement, et rien de ce qui est publiĂ© ici ne doit ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme une offre de vente, une sollicitation d'offre d'achat, ou une recommandation pour un titre quelconque par son (ses) auteur(s) ou un tiers. Vous ĂȘtes seul responsable de dĂ©terminer si un investissement, une action ou une stratĂ©gie, ou tout autre produit ou service, vous convient en fonction de vos objectifs d'investissement et de votre situation personnelle et financiĂšre. Vous devez consulter un conseiller financier ou un professionnel de la fiscalitĂ© concernant votre situation juridique, financiĂšre ou fiscale spĂ©cifique.