Le réseau Solana et peut-il remplacer Ethereum

👋 🎁 Bienvenue à toutes les lectrices et lecteurs de La Martingale ! Nous avons décidé de vous offrir un petit cadeau pour vous permettre de tester l’offre Premium de Snowball dans laquelle je partage souvent des produits similaires à PoolTogether mais pas que !

Vous pourrez accéder à des analyses économiques, financières et crypto pour vous permettre de prendre des décisions éclairées et d’améliorer vos finances perso. Je partage par exemple régulièrement des analyses d’entreprises dans lesquelles il pourrait être intéressant d’investir.

Par ici pour tester pendant deux mois. 👇

Get 60 day free trial

Qu’est-ce que le réseau Solana et peut-il remplacer Ethereum ?

📝 TLDR

  • Solana, tout comme le réseau ethereum, est une blockchain à part entière sur laquelle il est possible de construire des applications (plateformes d’échanges, NFTs, DeFi, etc.).

  • Solana est bien plus rapide, moins chère et plus facile à utiliser qu’ethereum.

  • Le token SOL a décollé ces dernières semaines avant de s’écraser en fin de semaine dernière suite à une coupure de service du réseau Solana pendant plus de 10 heures.

  • De nombreuses applications voient le jour. Elles permettent d’acquérir de nouveaux utilisateurs, qui attirent les développeurs… L’effet de réseau est lancé.

  • Ce projet est très prometteur, et si vous y croyez fortement, vous pouvez non seulement commencer à vous amuser avec, mais aussi investir dans ce dernier en achetant du SOL. Comme toujours, le risque est énorme et le SOL pourrait tomber à 0 si le projet échoue. Voyez cet investissement comme un investissement en startup.

📝 Version complète

Solana (SOL) a bondi de 350 % entre le 7 août et le 7 septembre. Rien qu'au cours des deux dernières semaines, il a détrôné le Dogecoin puis le XRP pour devenir la sixième crypto en termes de capitalisation. Mais mardi dernier, le réseau s’éteint pendant plusieurs heures et le SOL perd près de 16 %. Du coup, que faut-il en penser ?

Il y a quelques mois, vous pouviez réaliser la plupart des opérations sur le réseau Ethereum pour +10 $ (les fameuses gas fees qui récompensent les personnes qui valident les transactions sur le réseau). Cependant, depuis l’explosion de la popularité de la DeFi et des NFTs, le réseau Ethereum est congestionné et les gas fees ont décollé pour atteindre plusieurs centaines de dollars pour chaque transaction. Du coup, pour le commun des mortels qui souhaite par exemple placer 200 dollars sur une application DeFi, il est complètement inconcevable de payer des centaines de dollars pour juste transférer votre argent. C’est un peu comme si vous deviez payer 600 dollars pour ouvrir un compte bancaire par exemple.

Ces problèmes de gas fees peuvent être résolus grâce à des solutions qui permettent de contourner le réseau Ethereum (appelé le Mainnet), comme Polygon qui est une sidechain (en gros, un réseau parallèle qui permet d’interagir avec le réseau Ethereum plus facilement que sur le réseau lui-même). Cependant, même problème, vous devez quand même interagir avec le réseau Ethereum et payer +200 $ de commissions en gas à chaque fois.

Et c’est là que Solana entre en scène.

Vous avez certainement entendu parler du réseau Solana, car le prix de son token le SOL a récemment explosé, mais aussi parce que le réseau a connu une coupure de plus de 10 heures la semaine dernière (provoquant la chute du SOL).

Mais du coup, qu’est-ce que Solana ?

C’est très simple : un concurrent direct d’ethereum. C’est-à-dire que Solana est un réseau à part entière, une blockchain décorrélée du réseau ethereum par-dessus laquelle on peut construire des applications dans l’univers de la DeFi (finance décentralisée) ou des NFTs. Vous pouvez voir ici toutes les applications construites sur le réseau Solana.

Quand vous regardez le site de Solana et quand vous utilisez cette blockchain, vous vous rendez compte que l’expérience utilisateur est incroyable. Presque aussi simple que d’utiliser Revolut. L’image de marque et le marketing de Solana sont eux aussi plus proches des néobanques que de l’univers crypto.

Les avantages de Solana sont nombreux, mais les trois principaux sont :

  1. C'est incroyablement rapide. Les transactions sont effectuées en quelques secondes.

  2. C'est incroyablement cheap. Vous n'avez jamais à penser aux gas fees gigantesques.

  3. C'est indépendant. Vous n'avez pas à vous occuper de jongler avec le réseau ethereum.

Solana est donc une blockchain complètement indépendante qui connaît un taux d’adoption de plus en plus fort au sein de la communauté de développeurs. C’est-à-dire que de plus en plus d’applications sont disponibles sur le réseau et ces dernières viennent concurrencer les applications du réseau ETH. Ce qui est en train de se passer est assez incroyable, car les développeurs doivent développer les apps avec un nouveau langage de programmation, enfin pas nouveau, mais différent du réseau ethereum.

Le problème sur Solana, c’est que le réseau est très jeune donc la partie sécurité n’a pas encore été bien éprouvée.

Si vous voulez tester Solana, le plus simple aujourd’hui est d’installer Phantom qui est un wallet similaire à Metamask (une app qui vous permet de stocker des crypto et de réaliser certaines transactions). L’expérience utilisateur est là aussi incroyable. Bien meilleure que Metamask. Pour se lancer c’est très simple, il vous suffit de transférer quelques SOL depuis Coinbase par exemple vers votre wallet Phantom, et vous êtes prêts à pouvoir jouer dans la cour Solana.

Comme je disais, il existe aujourd’hui de nombreuses applications sur Solana semblables à ce que vous pouvez trouver sur le réseau ethereum. Quelques exemples :

  • Raydium et Serum sont des plateformes d’échanges pour acheter des cryptomonnaies.

  • Mango Markets vous permet de prêter ou d’emprunter vos cryptomonnaies en échange de taux d’intérêt.

Mais du coup ? Est-ce que Solana peut prendre la place d’ethereum ? En théorie j’aimerais bien vous dire que oui ! Tout semble mieux en apparence. Plus rapide, moins cher et une expérience utilisateur bien plus sympa. En pratique, c’est un peu différent.

Aujourd’hui, Solana a une énorme opportunité, car des dizaines de milliers de personnes se lancent tous les jours dans l’univers de la finance décentralisée et les prix sont clairement trop élevés sur le réseau ethereum, du coup beaucoup vont certainement commencer avec le réseau Solana qui est plus abordable et plus simple.

Solana va donc amasser beaucoup de nouveaux utilisateurs et créer un effet de réseau dans le sens où, plus il y aura d’utilisateurs plus il y aura de développeurs, plus il y aura d’applications plus il y aura d’utilisateurs, etc.

Cependant, lorsqu'il existera des moyens plus faciles d'accéder directement aux couches 2 (layer 2) et aux Sidechains d'ethereum, une partie des avantages concurrentiels de Solana disparaîtront. Mais si Solana arrive à amasser suffisamment de parts de marché avant que cela n'arrive, cela pourrait ne pas avoir trop d'importance car l’effet de réseau aura été lancé !

Quoi que l'avenir nous réserve, c'est la première fois qu'une telle blockchain fait une concurrence sérieuse à l'écosystème ethereum.

Mon point de vue : Solana se démarque fortement selon moi des autres blockchains avec une approche beaucoup plus orientée vers les consommateurs et les développeurs. Une sorte de mix entre un Revolut et un Stripe. De ce fait, elle pourrait clairement devenir un big deal et concurrencer fortement ethereum. Investir dans le SOL, si vous êtes optimistes par rapport au futur de Solana, pourrait ainsi être une bonne idée. Cependant, je ne pense pas qu’on soit sur un marché de type “winner takes all”. Il existe de la place pour plusieurs blockchains qui pourraient répondre à des problématiques utilisateurs différentes. Un peu comme il existe aujourd’hui Apple et Microsoft ou Facebook, Snap et TikTok. Cependant attention ! (i) Ce n’est pas parce qu’une crypto prend 350 % en quelques mois que c’est un bon signe, et (ii) comme le dit Nick Tomaino, un des premiers employés chez Coinbase et VC : “lorsque vous voyez tant de bruit autour de quelque chose à court terme, et que vous n'y voyez pas de véritable innovation, il peut être bon d'être un peu sceptique.”

Bonne semaine à toutes et à tous !

Yoann. ❤️


🚨 Avertissement : Comme je vous le répète souvent, je n’ai pas de baguette magique. 🧙‍♀️ Vous comprenez donc qu'en lisant "Snowball", vous ne recevez pas de conseils en matière d'investissement. De plus, je ne vous connais pas assez. Aucun contenu publié ici ne constitue une recommandation selon laquelle un titre, un portefeuille de titres, une transaction ou une stratégie d'investissement particuliers conviennent à une personne spécifique. Vous comprenez également que je ne vous conseille pas personnellement sur la nature, le potentiel, la valeur ou la pertinence d'un titre, d'un portefeuille de titres, d'une transaction, d'une stratégie d'investissement ou de tout autre sujet. Dans la mesure où tout contenu publié peut être considéré comme un conseil ou une recommandation d'investissement en rapport avec un titre particulier, ces informations sont impersonnelles et ne sont pas adaptées aux besoins d'investissement d'une personne spécifique. Vous comprenez qu'un investissement dans un titre quelconque est soumis à un certain nombre de risques, et que les discussions sur un titre publié sur "Snowball" ne contiendront pas de liste ou de description des facteurs de risque pertinents.

Ah, et "Snowball" n'est pas destiné à fournir des conseils fiscaux, juridiques, d'assurance ou d'investissement, et rien de ce qui est publié ici ne doit être interprété comme une offre de vente, une sollicitation d'offre d'achat, ou une recommandation pour un titre quelconque par son (ses) auteur(s) ou un tiers. Vous êtes seul responsable de déterminer si un investissement, une action ou une stratégie, ou tout autre produit ou service, vous convient en fonction de vos objectifs d'investissement et de votre situation personnelle et financière. Vous devez consulter un conseiller financier ou un professionnel de la fiscalité concernant votre situation juridique, financière ou fiscale spécifique.